•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les punaises de l’érable sont nombreuses cette année en Saskatchewan

Chargement de l’image

L'été, les punaises de l'érable vivent dans les arbres comme le frêne vert et l'érable du Manitoba.

Photo : Laura DaSilva/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un plus grand nombre de punaises de l'érable qu'à l'habitude est observé cette année dans la province. Plusieurs Saskatchewanais ont remarqué ces insectes dans leur maison et ailleurs, comme leur milieu de travail.

Un professeur émérite en biologie de l'Université de la Saskatchewan indique que les bestioles vivent en très grand nombre dans les régions au sud de Saskatoon. Cedric Gillott explique qu'on se retrouve face à une pointe dans le cycle de population des punaises de l'érable. Cette pointe revient tous les 7 ou 9 ans.

L'entomologiste précise toutefois que ces insectes ne représentent pas de danger dans les résidences ou pour les personnes. Lorsque les températures deviennent plus froides, les punaises de l'érable cherchent la chaleur pour hiverner, ajoute Cedric Gillott.

Le ministère fédéral de l'Agriculture suggère de se débarrasser des feuilles, des pierres et des débris autour de la maison afin de réduire la présence des insectes à l'intérieur. Pour éliminer les punaises d'érable qui ont réussi à se frayer un chemin dans les maisons, le ministère propose de les ramasser à l'aide d'un aspirateur.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !