•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des organismes et des CPE partagent leur vision sur l'éducation à la petite enfance

Des représentants d'organismes communautaires et de CPE devant la Commission sur l'éducation à la petite enfance à Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada/Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

La Commission sur l'éducation à la petite enfance entame une tournée d'audiences publiques, mardi, à Sept-Îles. Elle souhaite entendre les professionnelles et des citoyens à propos de la petite enfance (CPE).

L'objectif de la commission est de dresser un bilan de la politique familiale du Québec qui fêtera ses 20 ans en 2017. La commission s'arrêtera dans 14 villes du Québec. Les conclusions de ces consultations seront remises au gouvernement. 

L'initiative n'est pas gouvernementale, c'est une initiative privée. C'est l'Association québécoise des centres de la petite enfance qui a pris l'initiative de créer la commission. 

André Lebon, président de la Commission sur l'éducation à la petite enfance

Sur la Côte-Nord, huit organismes, dont des CPE et des organismes communautaires, ont pris la parole mardi, à Sept-Îles. La population était aussi invitée à participer aux audiences en soirée, lors d'un forum citoyen. 

La vice-présidente du Conseil central Côte-Nord de la CSN, Cindy St-Laurent.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La vice-présidente du Conseil central Côte-Nord de la CSN, Cindy St-Laurent.

Photo : Radio-Canada/Marc-Antoine Mageau

Pour sa part, la vice-présidente du Conseil central Côte-Nord de la CSN, Cindy St-Laurent, estime que les compressions dans les CPE entraînent des conséquences néfastes pour les enfants et le personnel. Selon elle, huit postes à temps plein ont été abolis dans la région. 

Les CPE sont des organismes à but non lucratif [...]. Donc, tout l'argent qu'ils nous enlèvent chaque année, on essaye d'aller gratter dans les coins [...], mais chaque fois qu'on réussit à sortir la tête de l'eau, ils coupent encore.

Cindy St-Laurent, vice-présidente du Conseil central Côte-Nord de la CSN

D'après les informations d'Alix-Anne Turcotti

Est du Québec

Société