•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les énergies renouvelables en plein essor au Canada

po_energie_renouvelable
La Presse canadienne

La représentation des énergies renouvelables autres que l'hydroélectricité au sein de la capacité totale du Canada est passée de 2 à 11 % entre les années 2005 et 2015, ce que l'Office national de l'énergie (ONE) a attribué vendredi à une vague de construction de tels projets énergétiques.

La capacité de ces sources d'énergie – éolienne, solaire et de la biomasse – a été multipliée par plus de six au cours de cette période, passant de 2360 mégawatts à 15 600 mégawatts, a précisé l'organisation dans un rapport intitulé « Panorama de l'électricité renouvelable au Canada ».

L'économiste en chef de l'ONE, Shelley Milutinovic, calcule que le Canada est maintenant le quatrième plus important producteur d'énergie à partir de ressources renouvelables au monde.

La capacité d'énergie renouvelable a progressé de 26 % depuis 2005, alors qu'elle était de 75 000 mégawatts, pour atteindre près de 95 000 mégawatts l'an dernier, selon rapport de l'ONE.

La capacité hydroélectrique a avancé d'environ 9 % à plus de 79 000 mégawatts pendant cette décennie, indique le rapport.

Pendant cette même période, la capacité de production d'énergie issue de centrales au charbon a diminué de 6230 mégawatts et celle provenant de centrales alimentées au gaz naturel a avancé de 8400 mégawatts.

Les gens ne réalisent pas vraiment à quel point le Canada est important à l'échelle mondiale en ce qui a trait aux énergies renouvelables.

L'économiste en chef de l'ONE, Shelley Milutinovic

« Il est quatrième au monde pour l'énergie renouvelable après la Chine, les États-Unis et le Brésil, et il est deuxième au monde au chapitre de la production hydroélectrique. Seule la Chine est plus importante », ajoute Shelley Milutinovic.

L'économiste de l'ONE s'attend à ce que l'énergie renouvelable poursuive sa croissance grâce à l'appui des gouvernements et des consommateurs.

« Presque chaque province et territoire a un genre de politique pour encourager les énergies renouvelables, en faire la promotion ou les appuyer », a-t-elle ajouté.

L'Alberta veut éliminer le charbon d'ici 2030, la Saskatchewan veut une production d'énergie renouvelable à 50 % d'ici 2030; toutes ces choses offrent un solide appui aux énergies renouvelables.

Shelley Milutinovic

Dans l'ensemble, la capacité de production d'énergie renouvelable représentait 66 % de la capacité énergétique totale du Canada l'an dernier, comparativement à 62 % en 2005.

Réduction des émissions de gaz à effet de serre

Les cheminées d'une centrale électrique au charbon, en Europe.

Les cheminées d'une centrale électrique au charbon, en Europe.

Photo : Peter Andrews / Reuters

Selon le rapport, 11 % des émissions de gaz à effet de serre étaient attribuables à la production d'électricité en 2014, soit la dernière année pour laquelle ces statistiques étaient disponibles. En comparaison, cette proportion était d'environ 16 % en 2005.

De 2000 à 2014, les émissions du secteur de l'électricité ont diminué de 40 %, précise le rapport, essentiellement en raison de l'élimination graduelle des centrales au charbon en Ontario et à certaines initiatives en Nouvelle-Écosse et au Nouveau-Brunswick.

Changements climatiques

Quelles provinces sont sur la bonne voie?

L'Ontario et la Nouvelle-Écosse ont enregistré les gains les plus importants dans la production d'énergie renouvelable entre 2005 et 2015. En Ontario, la production d'énergie renouvelable est passée de 23 % à 34 % au cours de cette décennie, tandis qu'elle a doublé en Nouvelle-Écosse, passant de 12 % à 24 %, indique l'ONE.

L'hydroélectricité est la source d'énergie dominante au Canada, avec 55 % de la capacité totale installée. Quatre provinces et un territoire – la Colombie-Britannique, le Manitoba, le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador et le Yukon – tirent plus de 85 % de leur énergie de l'hydroélectricité.

Deux provinces et un territoire comptaient essentiellement sur le charbon ou le gaz naturel pour produire de l'électricité en 2015 : l'Alberta (90 %), la Saskatchewan (83 %) et le Nunavut (100 %).

Énergies renouvelables

Environnement