•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La fermeture du centre de dons d'Edmonton inquiète les organismes de Fort McMurray

Le centre de dons pour les victimes du feu de forêt de Fort McMurray qui se trouve à Edmonton va fermer ses portes le 30 novembre.

Le centre de dons pour les victimes du feu de forêt de Fort McMurray qui se trouve à Edmonton va fermer ses portes le 30 novembre.

Photo : Lydia Neufeld/CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le centre de dons pour les évacués de Fort McMurray à Edmonton va fermer ses portes le 30 novembre, ce qui plonge dans le désarroi les organismes de la ville sinistrée. Ils espèrent trouver rapidement d'autres lieux où recueillir denrées alimentaires et produits divers qui continuent d'affluer au centre.

Le gouvernement albertain et la Municipalité de Wood Buffalo ont embauché l'Agence de développement et de secours adventiste (ADRA) après l'incendie de mai afin de coordonner la réception et la distribution des dons pour les sinistrés de Fort McMurray. Cette centralisation des activités a permis de recevoir tous les dons à un seul endroit.

Le contrat de 1 million de dollars se terminant fin novembre, le centre n'acceptera plus de dons après vendredi.

La gérante des communications du centre, Kryzia Abacan, espère que des organismes de Fort McMurray pourront prendre le relais et récupérer les quelque 100 palettes restantes.

La neige et le froid étant déjà bien présents dans la province, on a aussi besoin de vêtements chauds pour les sinistrés, a rappelé Kryzia Abacan.

Même son de cloche du côté de la banque alimentaire de Wood Buffalo, qui mentionne que les besoins en dons pourraient durer encore deux ans, le temps que la ville soit reconstruite.

L'organisme United Way et la banque alimentaire de Wood Buffalo rencontreront d'autres organismes locaux pour réfléchir à la manière de procéder et trouver le personnel nécessaire afin de recevoir et de distribuer les dons restants, et ceux encore nécessaires, jusqu'à la fermeture du centre.

Selon le rapport d'activité de la fin du mois de septembre du centre, les bénévoles ont trié quelque 13 225 250 articles donnés, comme des produits d'hygiène et des denrées alimentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !