•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Thermopompes : le programme de Saint-Jean grandit tandis que celui d'Énergie NB diminue

Un homme installe une thermopompe dans une maison

La société d'énergie de Saint-Jean offre en location des thermopompes à rendement élevé.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La société d'énergie de la ville de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, étend son programme pour thermopompes à des abonnés d'Énergie NB, qui a récemment réduit l'admissibilité à son propre programme en la matière.

Marta Kelley, de la société d'énergie de Saint-Jean, explique que la municipalité a décidé de répondre à la demande exprimée par un bon nombre d'abonnés d'Énergie NB.

Les deux sociétés publiques ont lancé l'an dernier leur programme respectif à l'intention des consommateurs qui passent aux thermopompes à rendement élevé pour chauffer leur demeure. Énergie NB a récemment resserré les critères d'admissibilité au sien parce qu'il lui coûtait plus cher que prévu. Énergie Saint-Jean, au contraire, gagne de l'argent avec le sien.

Les thermopompes à rendement élevé peuvent chauffer une maison l'hiver pour une fraction du coût et de la consommation d'énergie des chaufferettes et radiateurs électriques.

Une demande trop élevée pour Énergie NB

Énergie NB craignait que les consommateurs achètent des modèles bon marché à faible rendement qui fonctionnent moins bien dans le froid, et que la demande pour l'électricité augmente en conséquence. La société de la Couronne a donc lancé un programme qui offrait aux consommateurs un rabais de 500$ pour l'installation d'un modèle à rendement élevé.

Blaine Jenkins, de l'entreprise Air to Air qui installe des thermopompes dans la région de Miramichi, affirme que ses ventes ont doublé dès le lancement du programme.

La demande des consommateurs a été écrasante et coûteuse pour Énergie NB. Elle prévoyait d'accorder le rabais sur l'achat de 3000 thermopompes au coût de 1,5 million de dollars durant la première année du programme, mais il y en a eu plus de 13 300. Le programme, qui a été modifié le 30 septembre dernier, a coûté 5 millions de dollars de plus que prévu.

Brent Staeben, d'Énergie NB, précise que le rabais était trop populaire. Il souligne que la société a quand même atteint son objectif parce que, selon lui, les entrepreneurs et les consommateurs ont compris la valeur des thermopompes à rendement élevé.

Énergie Saint-Jean gagne à louer des thermopompes

La société d'énergie de Saint-Jean n'offre pas de rabais. Elle propose plutôt aux consommateurs la location à 50 $ par mois d'une thermopompe à rendement élevé. Elle se charge de l'installation et de l'entretien de ces appareils. Tous les modèles qu'elle propose figurent sur la liste des thermopompes approuvées par Énergie NB pour leur rendement élevé.

Les résidents de Saint-Jean étaient aussi admissibles au rabais offert par Énergie NB, mais la majorité d'entre eux a choisi la location. Heather Shuve, la première consommatrice ayant choisi cette option, explique qu'elle ne voulait pas dépenser 5000 $ pour acheter une thermopompe. Elle ne souhaitait pas non plus faire des recherches pour trouver un bon installateur.

Marta KellyAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marta Kelly, de la société d'énergie de Saint-Jean, affirme que la location de thermopompes remporte du succès auprès des consommateurs.

Photo : CBC

Jusqu'à présent, la société d'énergie de Saint-Jean a installé 900 thermopompes, dont une soixantaine à l'extérieur de la municipalité, soit à Quispamsis, Rothesay et Grand Bay-Westfield. Marta Kelley indique que la société accepte de louer des thermopompes à des résidents de régions environnantes de Saint-Jean puisque Énergie NB n'offre rien de similaire.

Le rabais d'Énergie NB toujours offert à certains consommateurs

Énergie NB n'a pas aboli son rabais pour tous les consommateurs. En vertu des changements à son programme qui sont entrés en vigueur le 1er octobre, le rabais n'est offert qu'aux consommateurs qui chauffent leur résidence à l'électricité.

Pour obtenir le rabais de 500 $, ces consommateurs doivent d'abord payer 240 $ pour faire vérifier l'efficacité de leur résidence en matière de chauffage. Ils doivent ensuite améliorer l'isolation de la maison si les vérificateurs concluent que cela est nécessaire. Les consommateurs admissibles peuvent ensuite demander le rabais s'ils achètent un modèle de thermopompe approuvé par Énergie NB.

L'entrepreneur Blaine Jenkins ne croit pas qu'il aura beaucoup de commandes grâce au programme révisé. Il dit s'attendre plutôt à une baisse considérable.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie