•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un Septilien veut relancer le NPD du Québec

Pierre Ducasse

Pierre Ducasse

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le chef par intérim du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Québec, Pierre Ducasse, prépare le terrain en vue des prochaines élections provinciales. Il veut proposer une solution de rechange aux forces politiques présentes à l'Assemblée nationale.

Le NPD du Québec compte présenter des candidats à l'élection de 2018.

Le Parti est enregistré auprès du Directeur général des élections depuis 2011, mais il est resté inactif jusqu'ici. Le NPD du Québec avait disparu du paysage politique québécois dans les années 1990.

Pierre Ducasse, ancien conseiller de Jack Layton et candidat à l'investiture du NPD du Canada dans Manicouagan, en 2014, est convaincu que le Parti peut combler un « grand vide dans le débat politique québécois ». 

« Plusieurs parlent d’orphelins politiques au Québec, c’est-à-dire des gens qui veulent du changement, qui voudraient un projet de société plus progressiste, mais qui ne sont pas souverainistes. C’est un choix qui manque dans l’échiquier. »

— Une citation de  Pierre Ducasse, chef par intérim du Nouveau Parti démocratique (NPD) du Québec 

Plusieurs propositions

Dans une lettre ouverte, Pierre Ducasse propose de lutter contre « l'austérité », l'« arrogance » et la « corruption » du Parti libéral, et de mettre fin aux « divisions » entretenues par le Parti québécois et le mouvement indépendantiste.

Le chef par intérim du NPD du Québec affirme qu'il veut faire de l'éducation sa principale priorité. Il parle aussi d'un État québécois « plus sensible aux différentes réalités régionales ».

Pierre Ducasse souhaite organiser un congrès, en 2017, pour adopter une plateforme politique détaillée et désigner un chef.

Avec les informations de Pierre Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec