•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La tempête cause des dégâts pour au moins 1,5 million de dollars à T.-N.-L.

Le pont de St. Alban's a été détruit par la tempête.
Le pont de St. Alban's a été détruit par la tempête. Photo: Twitter / Melissa Burke
Radio-Canada

Le coût des dégâts de la tempête de l'Action de grâce à Terre-Neuve-et-Labrador pourrait dépasser 1,5 million de dollars, estime le premier ministre Dwight Ball. 

Même si la province dispose d'employés en nombre suffisant pour réparer les dommages, le premier ministre Ball dit s'attendre à ce qu'Ottawa vienne en aide à la province. M. Ball indique qu'il fera une tournée des zones sinistrées cette semaine.

De nombreuses localités de la province ont été inondées et des routes emportées à divers endroits. D'ailleurs, une section de route emportée à Buchans, dans le centre de Terre-Neuve, est à l'origine d'au moins deux accidents, selon un porte-parole de la GRC.

Le sergent Duncan Osmond confirme que les accidents ont fait des blessés, mais on ne connaît pas leur état à l'heure actuelle. Les blessés ont dû être évacués par hélicoptère parce que la route pour se rendre à eux était inaccessible.

Des images de l'eau dans le sud de l'île de Terre-Neuve

Ailleurs, les localités de Lewisporte, de St.Alban's et de Burnt Bay ont toutes connu des inondations majeures.

La petite ville de St. Alban's - 1200 habitants - a été coupée du monde lorsque le principal pont qui mène au centre-ville a été emporté.

Le maire, Jamie LeRoux, recommandait lundi aux résidents de rester chez eux et de se renseigner sur l'état de la situation dans les médias sociaux.

Plus de 200 millimètres de pluie devaient s'abattre sur St. Alban's avant que la tempête ne quitte la région. Jusqu'ici, c'est la ville de Grand Falls-Windsor qui a connu les plus fortes précipitations, soit 180 mm de pluie.

À Lewisporte, le maire Brian Sceviour rapportait que le bas-côté de plusieurs routes commençait à céder sous l'effet des pluies diluviennes. De nombreux sous-sols de maisons étaient également inondés.

De nombreuses routes ont été emportées par les eaux à Terre-Neuve.De nombreuses routes ont été emportées par les eaux à Terre-Neuve. Photo : CBC

L'autoroute de Burgeo, sur la côte sud de Terre-Neuve, a aussi été inondée et a dû être fermée lundi. Burgeo a reçu 160 mm de pluie.

D'après le chef adjoint du service d'incendie de Burgeo, Dave MacDonald, quatre familles ont été évacuées. Elles ont quitté leurs maisons par mesure préventive et sont hébergées par des amis.

Un résident de longue date de Burgeo et pompier volontaire, Guy Hann, affirme qu'il n'a jamais vu autant d'eau tomber sur sa communauté. « Il y a de l'eau dans des endroits de Burgeo où je n'en avais jamais vu auparavant! »

Ce véhicule a été partiellement submergé sur une route de Terre-Neuve. La conductrice s'en est tirée indemne.Ce véhicule a été partiellement submergé sur une route à Phillips Head. La conductrice s'en est tirée indemne. Photo : Nick Peckford

Le ministre des Transports et des Travaux publics de Terre-Neuve-et-Labrador, Al Hawkins, affirme que le gouvernement provincial a déployé des équipes sur le terrain pour évaluer l'étendue des dommages.

La priorité, selon lui, sera de rétablir les axes de communication vers les localités isolées. « Lorsque des communautés sont coupées du monde, il peut y avoir de graves urgences liées à des problèmes de santé ou à la salubrité de l'eau, etc. »

Avec les informations de CBC

Acadie

Incidents et catastrophes naturelles