•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Haïti : des policiers canadiens se retroussent les manches après le passage de Matthew

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des dizaines de policiers canadiens déjà déployés en Haïti dans le cadre d'une mission l'ONU ont dû changer leur programme après le passage de l'ouragan Matthew, dont le bilan dépasse maintenant les 1000 victimes. Au lieu de former la police locale, ils se dévouent corps et âme à l'aide humanitaire.

Thomas Gerbet a suivi un agent de la Sûreté du Québec, Claude Desjardins, à Camp-Perrin, dans le sud du pays.

L'agent de la Sûreté du Québec Claude Desjardins, entouré d'enfants à Camp-Perrin, dans le sud d'Haïti

Le reportage de Thomas Gerbet

Photo : Radio-Canada/Thomas Gerbet

Par ailleurs, l'ONU demande 120 millions de dollars pour Haïti. Cette somme permettra d'apporter une aide d'urgence à 750 000 personnes touchées par l'ouragan Matthew. Près de la moitié de cette enveloppe servira à fournir une aide alimentaire. Une distribution de nourriture est prévue, ainsi que des dons d'argent aux sinistrés; 15 millions de dollars couvriront les besoins en assainissement de l'eau pour réduire les cas de choléra.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !