•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Radio-Canada Québec prend le virage électrique

Radio-Canada Québec a fait l'acquisition de deux véhicules électriques de marque Nissan Leaf.

Radio-Canada Québec a fait l'acquisition de deux véhicules électriques de marque Nissan Leaf.

Photo : Radio-Canada/Bruno Giguère

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Radio-Canada Québec a fait l'acquisition de deux voitures 100 % électriques, devenant ainsi le premier média dans la région et la première station du diffuseur public à travers le pays à posséder des véhicules zéro émission.

Les deux véhicules Nissan Leaf serviront aux déplacements des journalistes de la station de Québec. Chaque matin, la chroniqueuse de Première heure, Martine Côté, se déplacera sur les lieux de ses interventions à bord de l'un des nouveaux véhicules.

La direction de Radio-Canada fait des essais à travers le pays depuis quelques années pour tester le potentiel des véhicules hybrides.

« La région de Québec offrait l'opportunité parfaite pour les essais de véhicules 100 % électriques. Cette initiative s'inscrit dans le rapport environnemental de Radio-Canada et nous permettra d'évaluer les perspectives d'avenir pour cette technologie verte », explique Mario Gionet, premier chef institutionnel du parc automobile.

Radio-Canada marque son virage électrique, mardi, sur ses différentes plateformes web, radio et télé.

À compter de 7 h, dans le cadre de l'émission Première heure, Martine Côté présentera le véhicule au public au Parc-O-Bus d'Estimauville et près du Complexe G. Elle s'entretiendra également avec des intervenants de l'industrie des voitures électriques.

À Radio-Canada cet après-midi, c'est la chroniqueuse à la météo Marie-Audrey Houle qui sera sur la route avec le nouveau véhicule. Elle s'arrêtera au Complexe G et à la place D'Youville.

Le Téléjournal Québec présentera un reportage sur l'empreinte écologique des voitures électriques comparativement aux voitures à essence.

Sur le web, un jeu-questionnaire permet au grand public de tester ses connaissances des véhicules électriques. Les participants courent la chance de gagner une tablette électronique.

Quelques données sur la Nissan Leaf

- La Nissan Leaf n'émet aucun CO2.
- L'utilisation de deux voitures électriques au lieu des voitures à essence devrait permettre une réduction des émissions de CO2 de 19,8 tonnes métriques en 5 ans.
- La Nissan Leaf a une autonomie de 172 km et une vitesse maximale de 144 km/h.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !