•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des familles syriennes vont souligner l'Action de grâce

Des gens assis autour d'une table

Des immigrants et des étudiants ont partagé un repas de l’Action de grâce l’an dernier dans le cadre d’un programme de l’organisme sans but lucratif Engage Nova Scotia.

Photo : Gracieuseté d’Angela Johnson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Partout en Atlantique cette fin de semaine des gens célèbrent l'Action de grâce et plusieurs familles accueillent à cette occasion des réfugiés syriens.

Dans la région d'Halifax, la famille de Judith Thompson accueille la famille Hallal. Mme Thompson prévoit servir une dinde farcie et une tarte à la citrouille, lundi soir, lorsque Said Hallal, sa femme Kholoud et leurs quatre filles iront souper chez elle dans la vallée de Musquodobit.

C'est un groupe beaucoup plus grand que ceux que Mme Thompson a l'habitude de recevoir, mais explique qu'elle l'accueille à bras ouverts.

Il y a un an, la famille Hallal vivait au Liban. Son avenir était incertain. Mais Judith Thompson avec une vingtaine de collègues et amis a parrainé la famille qui s'est établie en Nouvelle-Écosse en février.

Said Hallal dit qu'il apprend au fur et à mesure ce que signifie l'Action de grâce. Il souligne qu'ils profiteront ensemble d'un grand souper.

Judith Thompson a saisi l'occasion parce que cela lui tient à coeur. Sa mère était une réfugiée juive qui a survécu l'Holocauste grâce à la générosité d'autres personnes.

Hayat Hallal, qui a 9 ans, ne connaît peut-être pas la signification de l'Action de grâce, mais elle dit tout de même être reconnaissante pour de petits plaisirs de sa nouvelle vie. L'école, un terrain de jeu et la nourriture sont ce qu'elle préfère depuis son arrivée en Nouvelle-Écosse.

D'après le reportage de Sabrina Fabian

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie