•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ensemble vers 2035 : la version définitive du plan stratégique présentée aux Manitobains

drapeau franco-manitobain
Photo: ICI Radio-canada
Radio-Canada

La Société franco-manitobaine (SFM) a publié vendredi la version définitive du Plan stratégique de la francophonie du Manitoba Ensemble vers 2035, sur laquelle les membres seront invités à se prononcer lors d'une assemblée générale extraordinaire prévue le 27 octobre.

Un texte de Pierre Verrière TwitterCourriel

Le plan stratégique communautaire s'articule autour de cinq grands thèmes et prévoit notamment d'améliorer sa capacité d'intégration des francophones qui ne sont pas originaires du Manitoba et de renforcer le sentiment d'appartenance à la communauté.

Reflet des changements récents dans la communauté

De l'avis même de la présidente de la Société franco-manitobaine (SFM), Jacqueline Blay, la version du plan qui sera soumise au vote à la fin du mois est sensiblement la même que l'ébauche publiée en juin dernier. Quelques révisions ont été apportées au niveau de la présentation et une mise en contexte historique a été ajoutée.

Le document a également été adapté aux changements survenus récemment sur la scène politique provinciale.

Au mois de juin lorsque la consultation a été faite nous n'avions pas la Loi 5 sur l'appui à l'épanouissement de la francophonie manitobaine qui était un désir exprimé dans les cafés citoyens. Ce plan stratégique reflète tous ces changements qui se sont produits depuis les cafés citoyens depuis le mois de juin.

Jacqueline Blay, présidente de la SFM

Selon Jacqueline Blay, un resserrement a été opéré au niveau du vocabulaire employé. « On parle maintenant de défis, d'enjeux et de projet de société », souligne-t-elle.

Un document critiqué

Lors de sa publication, l'ébauche du plan avait été critiquée, notamment par l'analyste politique et auteur du rapport de synthèse sur les États généraux de 1988, Michel Lagacé. Celui-ci en mettait en cause le processus et reprochait notamment au document l'absence d'état des lieux.

À la lecture de ce document final, son avis n'a pas changé.

« Je pense que le document qui vient d'être publié est vraiment très proche du document qu'on a vu au mois de juin, donc je pense qu'il a les mêmes défauts et les mêmes qualités », estime Michel Lagacé.

« Il ne faut pas s'attendre à autre chose parce que tout ce que les consultants ont pu utiliser comme source ce sont les impressions et les perceptions des gens qui ont participé aux cafés citoyens ».

Il estime que le document présenté par la SFM ne répond pas aux doléances que ses membres ont exprimées lors de l'Assemblée générale de 2013.

On a perdu trois ans à attendre un état des lieux qui nous serviraient de base pour faire une planification stratégique et qui nous serviraient de base pour discuter de la refonte possible de la SFM.

Michel Lagacé, analyste politique

Il dit par ailleurs craindre que certains membres de la communauté se désintéressent de l'avenir de la communauté et se désengagent.

« Ce travail à mon avis, ne servira pas à rallier les forces vives francophones au Manitoba. Ce document n'est pas basé sur une réalité connue. »

Jacqueline Blay assure de son côté que des états des lieux seront désormais menés pour chacun des axes stratégiques retenus. Suite à l'adoption du plan stratégique, un système de gouvernance sera mis en place pour assurer son suivi.

Un plan opérationnel sera par ailleurs mis en oeuvre en collaboration avec les organismes et institutions de la communauté francophone du Manitoba.

Les organismes qui ont été consultés doivent maintenant entrer dans le processus et revoir leur planification stratégique en fonction de ce qui a été dit ici. Nous les avons rencontrés à l'hiver dernier et leur avons demandé s'ils étaient prêts à le faire. Leur réponse a été " oui " donc nous savons que nous pouvons avancer en cohésion avec les organismes de la communauté.

Jacqueline Blay, présidente de la SFM

Manitoba

Francophonie