•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de cinéma dans l'église Sainte-Jeanne-d'Arc de Sherbrooke

Radio-Canada

L'église Sainte-Jeanne-d'Arc de Sherbrooke a été vendue à l'homme d'affaires Réal Brochu pour 230 000 dollars. La structure sera maintenue et convertie pour offrir des espaces locatifs.

« Des gens nous ont proposé de faire des condos ici ou des appartements. On est en pourparlers. Mon intérêt était d'acheter pour revendre », indique-t-il.

L'homme d'affaires Réal Brochu

L'homme d'affaires Réal Brochu

Photo : ICI Estrie

Le nouveau propriétaire a fait sonner les cloches pour une dernière fois, jeudi. L'acquisition s'avère une bonne affaire, alors que l'église ayant une valeur de 1,6 million de dollars, selon la plus récente évaluation municipale.

L'édifice avait été mis en vente il y a un an par la paroisse, qui souhaitait une transaction avant l'hiver, afin d'éviter de payer des frais de chauffage évalués à 30 000 dollars.

Condos, cirque ou cinéma?

Plusieurs acheteurs avaient démontré leur intérêt. Des représentants du Cirque du Soleil ont effectué plusieurs visites et envisageaient d'y implanter une école de cirque. D'autres promoteurs voulaient ériger une nouvelle salle de cinéma dans l'ancien bâtiment religieux.

« Ils nous ont approchés, mais ils se sont désistés », précise Réal Brochu.

Le clavier de l'orgue Casavant de l'église Sainte-Jeanne-d'Arc de Sherbrooke

L'orgue Casavant de l'église Sainte-Jeanne-d'Arc de Sherbrooke

Photo : ICI Estrie

En attendant de revendre le bâtiment, M. Brochu veut vendre l'orgue Casavant, les bancs, les confessionnaux et les cloches de l'église. Les statues ont été données à la paroisse Sainte-Bibiane de Richmond.