•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le quai de Pointe-Noire, des années 60 à aujourd'hui

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Québec a souligné mardi le premier chargement de minerai de fer au quai de Pointe-Noire depuis qu'il est propriétaire des installations portuaires et ferroviaires du secteur. Retour sur des dates marquantes dans l'histoire de ce quai sur lequel le gouvernement mise pour relancer le Plan Nord.

Un reportage de Charles Alexandre TisseyreTwitterCourriel

1962

Le quai de Pointe-Noire en 1963
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le quai de Pointe-Noire en 1963

Photo : Bibliothèque et archives nationales du Québec

La compagnie Mines Wabush construit ce qui devient le premier quai d'envergure industrielle de Pointe-Noire pour y expédier le minerai de fer extrait de son gisement à Wabush. 

1961-1965

Les installations portuaires et ferroviaires de Pointe-Noire prennent forme avec, entre autres, la construction d'une usine de bouletage.

Mines Wabush amorce la production de boulettes à son usine de Pointe-Noire en 1965.

L'usine de bouletage de Mines Wabush en 1969
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'usine de bouletage de Mines Wabush en 1969

Photo : Bibliothèque et archives nationales du Québec

1979-1980

Mines Wabush cesse temporairement ses activités à l'usine en raison de la crise du marché du fer.

1998

La Société canadienne des ports fait l'acquisition du quai de Pointe-Noire.

2010-2011

Cliffs ressources naturelles devient entièrement propriétaire de Mines Wabush et des installations ferroviaires et portuaires de Pointe-Noire.

L'entreprise américaine fait l'acquisition de Consolidated Thompson et de sa mine du lac Bloom pour 4,9 milliards de dollars. 

Mars 2013

L'usine de bouletage à Pointe-Noire
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'usine de bouletage à Pointe-Noire

Photo : ICI Radio-Canada

Cliffs ressources naturelles suspend les activités à son usine de bouletage, en raison de coûts d'exploitation trop élevés. 

Novembre 2014

Mine de fer du lac Bloom, près de Fermont
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Mine de fer du lac Bloom, près de Fermont

Cliffs ressources naturelles annonce qu'elle cesse ses activités à la mine du lac Bloom, près de Fermont, provoquant ainsi la perte d'environ 1000 emplois directs et indirects. 

Janvier 2015

Le minerai est transbordé à bord du Years
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le minerai est transbordé à bord du Years

Photo : Radio-Canada/Marc-Antoine Mageau

Cliffs ressources naturelles se place sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. L'entreprise effectue un dernier chargement de minerai de fer au quai de Pointe-Noire.

Février 2016

Les installations à Pointe-Noire
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les installations à Pointe-Noire

Photo : ICI Radio-Canada/Marc-Antoine Mageau

Québec se porte acquéreur des installations de Cliffs ressources naturelles à Pointe-Noire. Le gouvernement offre 66,75 millions de dollars pour devenir le propriétaire des installations portuaires et ferroviaires.

Octobre 2016

Le navire Cielo d'Europa au quai de Pointe-Noire
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le navire Cielo d'Europa au quai de Pointe-Noire

Photo : ICI Radio-Canada

La compagnie Tata Steel effectue un premier chargement de minerai de fer sur le quai de Pointe-Noire depuis que Québec est propriétaire des installations. Le navire Cielo d'Europa quittera la baie de Sept-Îles avec 100 000 tonnes de minerai. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec