•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’ouragan Matthew s'affaiblit et passe à la catégorie 4

Les Jamaïcains se sont rués dans les supermarchés pour faire le plein de provisions en prévision de l'arrivée de l'ouragan Matthew.
Les Jamaïcains se sont rués dans les supermarchés pour faire le plein de provisions en prévision de l'arrivée de l'ouragan Matthew. Photo: Gilbert Bellamy / Reuters
Radio-Canada

L'ouragan Matthew a diminué d'intensité samedi matin à l'approche des côtes de la Jamaïque et de Cuba, selon le Centre national des ouragans aux États-Unis (NHC).

Matthew n'a cessé de gagner en puissance au cours de la journée de vendredi, passant de la catégorie 2, en matinée, à la catégorie 4, en après-midi, pour atteindre, en fin de soirée, la catégorie 5, la dernière et la plus haute de l'échelle Saffir-Simpson de classification des cyclones tropicaux, par le NHC. Des vents qui atteignaient les 260 km/h ont été enregistrés.

Samedi, le NHC a affirmé que l'ouragan avait perdu de la force et était rétrogradé à la catégorie 4.

Les météorologues prévoient lundi une grande tempête lors de l'arrivée de l'ouragan sur la côte méridionale de la Jamaïque, où est située la capitale ainsi que la seule raffinerie pétrolière du pays. Le phénomène pourrait aussi frapper les zones touristiques de l'île, comme Montego Bay, au nord.

Le gouvernement  jamaïcain est en état d'alerte élevé, selon le porte-parole du cabinet du premier ministre, Robert Morgan. Des équipes de secours, la police et l'armée ont été mobilisées et des refuges ont été ouverts dans toute l'île, a-t-il précisé. La dernière grande tempête à avoir touché la région est l'ouragan Sandy, en 2012.

En Colombie, la région côtière frontalière avec le Venezuela est visée par une alerte à des conditions de tempête tropicale pour les 12 prochaines heures.

Cuba et Haïti doivent pour leur part s'attendre à vivre des conditions climatiques caractéristiques de tempêtes tropicales au cours des deux prochains jours.

La vitesse et la progression de Matthew devraient décroître progressivement en cours de soirée et samedi, selon le NHC.

Matthew devrait cependant demeurer un ouragan jusqu'à dimanche, selon les météorologues.

Avec les informations de Reuters, et Agence France-Presse

Incidents et catastrophes naturelles

International