•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Manitoba affiche un déficit moins important que prévu

Cameron Friesen, ministre des Finances du Manitoba

Cameron Friesen, ministre des Finances du Manitoba

Photo : CBC/Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La province du Manitoba a présenté jeudi ses états financiers consolidés pour l'exercice 2015-2016. Le ministère des Finances annonce que le déficit atteint 846 millions de dollars, soit bien en amont du déficit provisoire de 1,012 milliard de dollars prévu par le nouveau gouvernement conservateur.

En mai, lorsque le ministre des Finances Cameron Friesen avait annoncé le déficit provisoire, il avait traité les néo-démocrates d'« irresponsables » et accusé le parti d'induire la population en erreur.

Après l'annonce de jeudi, le député du Nouveau Parti démocratique (NPD) James Allum a riposté contre le discours de M. Friesen. Dans un communiqué, M. Allum a contesté que le déficit réduit était la preuve que le Parti progressiste-conservateur avait « délibérément gonflé son estimation du déficit à des fins partisanes ».

L'audit officiel indique que l'estimation [du Parti progressiste-conservateur] était loin de la vérité. La seule raison de gonfler les chiffres par 166 millions de dollars, c'est de pouvoir ensuite justifier la réduction dans des services dont dépendent les familles.

Une citation de :James Allum, député, Nouveau Parti démocratique

En revanche, le ministre conservateur a défendu ses chiffres et a souligné le record budgétaire du NPD.

« D'année en année, ils ont dépassé leurs propres budgets », a-t-il rétorqué.

Par ailleurs, la province a confirmé jeudi qu'elle n'augmenterait pas le salaire minimum cette année. L'ancien gouvernement néo-démocrate avait augmenté le salaire minimum, qui est actuellement établi à 11 $ l'heure, chaque année depuis son entrée au pouvoir en 1999.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !