•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les sculptures de Denis Chapados de Regina en vedette lors du Chant’Ouest

Des sculptures de l'artiste fransaskois Denis Chapados sont exposée lors du Chant'Ouest

Des sculptures de l'artiste fransaskois Denis Chapados sont exposée lors du Chant'Ouest

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les sculptures de bois de l'artiste fransaskois Denis Chapados ont su attirer l'attention de la Société Chant'Ouest. Cette année, et ce pour la première fois, la société a décidé de mettre en valeur le travail d'un artiste en art visuel.

Le choix de Denis Chapados a été influencé, entre autres, par sa créativité et sa personnalité flamboyante, souligne Suzanne Campagne. La présidente de la Société Chant'Ouest ajoute que les lauréats du Chant'Ouest retourneront chez eux avec une pièce créée par le sculpteur.

Denis Chapados a conçu les trois statuettes qui seront remis lors du gala du 29 septembre. Le sculpteur a utilisé des bois de chevreuil pour les créer. La couleur dorée, elle, lui a permis de donner un style élégant à ses créations. Il ajoute que chaque trophée est différent.

Un passionné du bois

Denis Chapados sculpte toutes ses oeuvres dans du bois venu autant d'un animal que d'un arbre. Celui qui n'a pas de formation en art explique que son amour pour la sculpture a commencé lors d'une période d'ennui. Au début, il fabriquait de petits jouets en bois. Maintenant, il crée des sculptures dans des pièces de bois de différentes tailles et de différentes formes. C'est au cours des quinze dernières années que son art a le plus évolué.

Le sculpteur fransaskois Denis Chapados et son oeuvre qui mesure près de 3 mètresAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le sculpteur fransaskois Denis Chapados et son oeuvre qui mesure près de 3 mètres

Photo : Radio-Canada

Les oeuvres de Denis Chapados sont exposées près du studio du Chant'Ouest. La plus imposante est une sculpture de bois qui mesure près de trois mètres. Une sculpture qu'il a réalisée à partir d'un tronc d'arbre avec l'aide de ciseaux à bois, de papier sablé et d'un marteau.

Le sculpteur soutient qu'il ne veut pas donner de genre à ses oeuvres. Ses sculptures, qui ressemblent à un humain, peuvent autant être un homme ou une femme, d'après lui. Son art ne peut pas être imité, ajoute-t-il, puisque tout ce qu'il fait provient entièrement de son imagination.

En avril dernier, Denis Chapados a participé à l'exposition « 50 ans de vie en art » offerte au Carrefour Horizon de Regina. Au total, 11 artistes fransaskois étaient invités à présenter leurs oeuvres à l'occasion de cette exposition.

Saskatchewan

Arts