•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Conservation des bisons en Amérique du Nord : les efforts rapportent, selon des spécialistes

un bison

Les efforts de conservation des bisons portent leurs fruits, dit la Société américaine pour les bisons.

Photo : CBC

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La conservation des bisons à travers l'Amérique du Nord progresse et va dans la bonne direction, selon un rapport faisant état des 10 dernières années et rendu public mardi par la Société américaine pour les bisons (ABS) lors de sa conférence annuelle à Banff.

C'est la première fois que l'organisation tient cette conférence au Canada, réunissant plus de 150 scientifiques, producteurs, avocats, philanthropes et artistes. Ensemble, ils discutent des moyens d'améliorer la conservation et l'intégration de ces mammifères dans la faune nord-américaine.

Selon le directeur de la conservation du bison de l'organisme Wildlife Conservation Society, Keith Aune, les progrès ont été plus rapides que prévu. 

« Les bisons commencent à trouver de nouveaux paysages et nous voyons les communautés et les cultures s'unir pour leur rétablissement, ce qui est un grand pas. »

— Une citation de  Keith Aune, directeur de la conservation du bison, Wildlife Conservation Society

Ces progrès sont aussi les heureux résultats de mesures prises par les gouvernements, rappelle le rapport d'ABS. Par exemple, le gouvernement américain a fait du bison le premier mammifère national du pays. À cela s'ajoutent le voyage des bisons albertains vers leurs terres ancestrales aux États-Unis et les naissances de bisons par fécondation in vitro.

Un premier troupeau de bisons sera également réintroduit dans le parc national Banff l'an prochain. Les bisons ont joué un rôle clé dans l'écosystème de ce parc avant de disparaître.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !