•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les parents refusent l'abolition du niveau secondaire à l'École Évangéline

Annuler la 10-11-12e année pour une nouvelle école secondaire est une option impopulaire à l'école Évangéline.

Annuler la 10-11-12e année pour une nouvelle école secondaire est une option impopulaire à l'école Évangéline.

Photo : Radio-Canada/Jean-Luc Bouchard

Radio-Canada

Le gouvernement de l'Île-du-Prince-Édouard a demandé à la Commission scolaire de langue française (CSLF) d'explorer la possibilité de construire une école secondaire de langue française entre Summerside et la région Évangéline.

Une nouvelle école secondaire pour les 10, 11 et 12e années impliquerait de retirer ces niveaux de l'École Évangéline.

Ces jours-ci, la CSLF organise des rencontres avec les membres de la communauté de ces régions respectives. Mardi soir à l'école Évangéline, des parents ont exprimé leur refus catégorique d'abolir le niveau secondaire de cette école.

Une autre rencontre aura lieu jeudi, à l'École-sur-Mer, à Summerside. Suite à la rencontre de jeudi, la CSLF évaluera s'il faut aller de l'avant avec des consultations officielles, qui pourraient s'échelonner sur quelques mois. La CSLF pourrait aussi décider de tout simplement ne pas aller de l'avant avec cette proposition.

Entre temps, l'École-sur-Mer accueille des élèves de 10e année pour la première fois cet automne, et il est prévu qu'elle accueille des élèves de 11e année l'an prochain, puis de 12e année l'année suivante.

Si une nouvelle école secondaire est construite entre Summerside et Abram-Village, l'École-sur-Mer devra aussi abandonner son projet de niveaux secondaires.

D'après le reportage de Jean-Luc Bouchard

Acadie

Éducation