•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un vent de nouveauté souffle sur l'École Lacerte

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
Le logo dans le gymase de l'École Lacerte a été conçu par Pierre Lavoie, un ancien étudiant.

Le logo dans le gymase de l'École Lacerte a été conçu par Pierre Lavoie, un ancien étudiant.

Photo : DSFM

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Au cours des derniers mois, l'École Lacerte s'est refait une beauté avant d'accueillir ses 422 élèves et de célébrer ses 50 ans.

Avec l'appui du comité scolaire Lacerte et de la Division scolaire franco-manitobaine (DSFM), l'école élémentaire francophone, située au parc Windsor à Winnipeg, a pu repeindre ses locaux et les jeux au sol à l'extérieur, acheter un panneau électronique et poser un nouveau gazon.

« Je dis qu'on a mis du rouge à lèvres à l'École Lacerte pendant l'été », plaisante son directeur, Daniel Preteau.

M. Preteau estime que ces changements ont été bénéfiques pour tout le monde.

« Depuis la rentrée, on voit une certaine fierté chez les élèves et chez les enseignants parce que l'école est belle, dit-il. Nous avons souhaité investir dans des rénovations qui bénéficieront aux générations à venir. »

Le logo de l'école a aussi été refait par Pierre Lavoie, un ancien élève de l'École Lacerte.

Les jeunes semblent d'ailleurs être satisfaits de ce nouveau logo, et se l'approprier rapidement. « On souhaite qu'un jour ça soit tatoué dans leurs coeurs et qu'ils n'oublient pas où ils sont passés, parce que je crois que nous allons jouer un rôle important dans leur cheminement scolaire », explique M. Preteau.

L'École Lacerte a été fondée le 12 octobre 1966 et nommée en l'honneur de Henri Lacerte, juge à la cour juvénile et familiale de Saint-Boniface.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !