•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Juste la fin du monde, loin du succès de Mommy en salle au Québec

Le réalisateur Xavier Dolan

Le réalisateur Xavier Dolan

Photo : AP Photo/Michel Euler

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le sixième film de Xavier Dolan, Juste la fin du monde, a connu une première fin de semaine timide en salle au Québec, générant des recettes de 162 930 $, selon les premiers résultats dévoilés par Cinéac.

Le long métrage occupe ainsi le troisième rang du palmarès cinématographique au Québec pour le week-end dernier, derrière Les cigognes (219 482 $) et Les sept mercenaires (273 275 $). Depuis sa sortie, mercredi dernier, Juste la fin du monde a récolté au total 222 684 $.

Le film précédent de Xavier Dolan, Mommy, avait amassé 466 776 $ au cours de sa première fin de semaine en salle en septembre 2014. Il s'agissait alors de la meilleure performance en trois ans pour un long métrage québécois.

Atteignant le plateau du million de dollars en deux semaines, Mommy avait engrangé des recettes totales de 3 118 360 $.

Sur le plateau de « Juste la fin du monde »Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sur le plateau de « Juste la fin du monde »

Photo : Shayne Laverdière, Sons of Manual

Recettes totales des films de Xavier Dolan :

Mommy (2014) : 3 118 360 $
Tom à la ferme (2014) : 338 965 $
Laurence Anyways (2012) : 428 922 $
Les amours imaginaires (2010) : 507 955 $
J'ai tué ma mère (2009) : 995 196 $

En France, Juste la fin du monde, qui met en vedette Gaspard Ulliel, Vincent Cassel, Marion Cotillard, Léa Seydoux et Nathalie Baye, a enregistré 320 770 entrées, dont 62 449 seulement pour la journée de mercredi, à l'occasion de sa sortie en salle. Il s'agit du meilleur départ en France pour Xavier Dolan. Mommy avait également bien fait, avec plus de 50 000 entrées.

Depuis mercredi, c'est 320 770 entrées qui ont été enregistrées.

Rappelons que cette coproduction Canada-France a été choisie pour représenter le Canada dans la course aux Oscars. Le film tentera de se tailler une place parmi les finalistes, dont la liste sera annoncée en janvier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !