•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nom de la victime dans l'écrasement d'un planeur à Bromont est dévoilé

Jacques Fontaine, 60 ans, était un pilote passionné et expérimenté.

Jacques Fontaine, 60 ans, était un pilote passionné et expérimenté.

Photo : Facebook/Jacques Fontaine

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le pilote mort samedi dans un accident de planeur à l'aéroport de Bromont est Jacques Fontaine, un homme de la région âgé de 60 ans. 

Le Bureau de la sécurité des transports (BST) du Canada s'est rendu sur les lieux samedi soir. L'enquêteur désigné Pierre Gavillet a recueilli des témoignages et récolté des données, mais souligne toutefois qu'il est encore trop tôt pour s'avancer sur les causes de l'accident. 

L'appareil impliqué est un ASG-29 du fabricant Alexander Schleicher, un planeur de haute performance. 

« Ce sont des planeurs très renommés, parmi les meilleurs au monde en ce moment. Ce sont les planeurs qui sont utilisés aussi pour faire des compétitions. Ce sont des machines connues, des machines fiables », explique M. Gavillet.

Un appareil ASG-29 de la compagnie Alexander-SchleicherAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Un appareil ASG-29 de la compagnie Alexander-Schleicher

Photo : Radio-Canada

Selon l'enquêteur, les accidents impliquant des planeurs sont rares au Canada, notamment parce qu'il s'agit d'une pratique bien encadrée au pays.

« Toutes les activités de planeur au Canada sont chapeautées par l'Association de vol à voile du Canada. Ils ont des programmes de sécurité en place. Ils ont de la formation à l'échelle nationale et les activités de vol à voile sont faites dans des clubs ». 

Jacques Fontaine était membre de l'Aéroclub des Cantons-de-l'Est. 

Selon le directeur général de l'aéroport Roland-Désourdy, il s'agit du premier écrasement mortel à survenir à Bromont. 

À lire aussi : 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !