•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une collation des grades écoresponsable à l'Université de Sherbrooke

La collation des grades 2016 de l'Université de Sherbrooke a rassemblé 10 000 personnes, dont 2500 diplômés.

La collation des grades 2016 de l'Université de Sherbrooke a rassemblé 10 000 personnes, dont 2500 diplômés.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Environ 10 000 personnes ont assisté samedi à la collation des grades de l'Université de Sherbrooke, samedi. Malgré l'ampleur de l'événement, la traditionnelle remise de diplômes est classée écoresponsable : toutes les émissions de gaz engendrées par la cérémonie seront compensées par la plantation d'arbres.

L'établissement a obtenu la meilleure classification en matière de gestion responsable d'événements.

Le Bureau de normalisation du Québec a lancé ce programme de certification en 2010 afin d'inciter les organismes à favoriser le développement durable.

L'Université de Sherbrooke a été évaluée selon des dizaines de critères, dont sa sélection de ses fournisseurs, les sources d'énergie utilisées et sa gestion des matières résiduelles.

On s'engage à détourner 80 % des matières résiduelles de l'enfouissement.

Alain Webster, vice-recteur au développement durable de l'Université de Sherbrooke

Tous les ustensiles utilisés sont biodégradables, tout comme la vaisselle. De plus, seul du vin de la région sera servi aux diplômés et aux membres du personnel à la suite de la cérémonie

L'Université de Sherbrooke a aussi son propre système de compostage sur son campus, elle détourne ainsi 70 tonnes de matières organiques annuellement des sites d'enfouissement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !