•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des fouilles archéologiques dans l'Archipel-de-Mingan

L'Archipel-de-Mingan est un véritable sanctuaire pour les oiseaux.

L'Archipel-de-Mingan est un véritable sanctuaire pour les oiseaux.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'équipe du programme de recherches archéologiques de la communauté d'Ekuanitshit effectue des fouilles dans l'Archipel-de-Mingan. Depuis le début de l'été, les archéologues ont mis à jour des vestiges de la présence d'Amérindiens avant l'arrivée des Européens.

Les recherches se déroulent sur l'île Nue, située au large du village de Longue-Pointe-de-Mingan, qui se distingue comme l'un des sites le plus vastes et le plus diversifiés, selon le groupe de recherche 

Les fouilles sont dirigées par l'archéologue Jean-Christophe Ouellet. Il s'agit d'un projet d'archéologie communautaire mis en place en partenariat avec les élus et la communauté innue de Mingan.

Ce qu'on cherche à comprendre, c'est de savoir quelles étaient les activités des Amérindiens sur les îles et les occupations qui les amenaient sur les îles, quelles étaient les espèces chassées?

Une citation de :Jean-Christophe Ouellet, archéologue

Selon l'archéologue, les fouilles sur les îles représentent tout en défi.

Les sites qui datent de la période préhistorique sont toujours difficiles à voir parce que les objets sont enfouis sur le sol.

Une citation de :Jean-Christophe Ouellet, archéologue. 

« C'est un privilège de travailler sur ce territoire parce que c'est un site insulaire unique », ajoute-t-il. 

Les fouilles archéologiques se poursuivent jusqu'à la fin septembre. 

longue-pointe-de-minganAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Municipalité de Longue-Pointe-de-Mingan

Photo : Cephas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec