•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dakota Access : « Ça te rend malade et ça te donne des frissons », chante Neil Young

L'auteur-compositeur canadien Neil Young
L'auteur-compositeur canadien Neil Young Photo: Youtube/NeilYoungChannel
Radio-Canada

L'auteur-compositeur canadien Neil Young ajoute sa voix à celle de ceux qui opposent le projet de pipeline Dakota Access.

Le pipeline Dakota Access de la compagnie Energy Transfer Partner est un projet de 3,8 milliards de dollars qui prévoit de transporter du brut léger depuis les champs pétroliers de Bakken jusqu'à l'Illinois.

Le tracé du pipeline passe à proximité de la réserve Standing Rock de la Première Nation des Sioux dans le sud du Dakota du Nord et de nombreux Canadiens ont joint leurs voix aux manifestants par élan de solidarité. 

Dans un vidéoclip publié le 18 septembre dans YouTube, Neil Young critique le fait que les gouvernements continuent d'accaparer des terres qui ont été léguées aux Autochtones. « Nous devons être solidaires contre l'eau empoisonnée », chante Neil Young dans sa chanson intitulée Indian Givers.

On y voit aussi des images de manifestations, dont celles de Dale « Happy »American Horse Jr., un manifestant originaire de la Première Nation Lakota de Sicangu, qui a été arrêté le 31 août parce qu'il s'était enchaîné à de l'équipement de forage en guise de protestation.

« La justice fait défaut quand il est question de gros budgets », chante celui qui a souvent utilisé son art pour dénoncer l'inéquité économique et sociale. « Ça te rend malade et te donne des frissons. » 

Écoutez le vidéoclip de la chanson Indian Givers (Nouvelle fenêtre)

Avec les informations de Associated Press

Manitoba

Autochtones