•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« 30 en bas de 30 » : Janel Boire-Paquette et Francis Desrochers de WayOutfitters

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
wayoutfitters-commerce-ligne

Les cofondateurs de WayOutfitters à Trois-Rivières, Janel Boire-Paquette et Francis Desrochers, de passage à l'émission 360 PM

Photo : Radio-Canada/Marie-Claude Julien

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Il y a un peu plus d'un an, Janel Boire-Paquette et Francis Desrochers démarraient une boutique en ligne de vêtements pour hommes: WayOutfitters. L'entrepôt se trouve dans un parc industriel de Trois-Rivières, mais tout le reste se passe sur Internet.

Ça va bien, mais il faut s'adapter, écouter la clientèle. Il faut réagir, il faut bien faire son marketing.

Janel Boire-Paquette, cofondateur de WayOutfitters

Les deux jeunes hommes ont décidé de se lancer dans ce secteur d'activités parce qu'ils trouvaient qu'il n'y avait pas de bons endroits sur le web où trouver uniquement des vêtements et accessoires masculins. Ils ont aussi été attirés par le défi que représentait le fait de se lancer dans le commerce en ligne.

De ressortir du lot sur le web, c'est un gros défi. Il peut y avoir beaucoup d'argent dépensé, parfois pour rien, donc c'est de trouver les bonnes stratégies.

Francis Desrochers, cofondateur de WayOutfitters

L'avenir pour WayOutfitters

Janel Boire-Paquette et Francis Desrochers espèrent éventuellement se tourner vers le marché anglophone, notamment les États-Unis.

Ils songent aussi à élargir leur offre de produits pour y inclure des vêtements et accessoires pour bébés. Ils espèrent ainsi répondre aux besoins de pères qui, par exemple, voudraient s'acheter un sac à couches.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !