•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moins de films canadiens en français au Cinéfest de Sudbury

L'affiche du Cinéfest 2016

L'affiche du Cinéfest 2016

Photo : Radio-Canada/Sophie HouleDrapeau

Radio-Canada

Pour sa 28e année, le Festival international du film de Sudbury présentera cinq films canadiens en français alors qu'il en présente habituellement près d'une dizaine. Les organisateurs disent qu'ils avaient moins de choix cette année.

Un texte de Sophie Houle-DrapeauTwitterCourriel

Le directeur général de Cinéfest Sudbury, Patrick O'Hearn explique que les films canadiens tournés dans la langue de Molière proviennent majoritairement du Québec et, selon lui, leur nombre a diminué. 

Patrick O'Hearn qui aime particulièrement les films québécois est le premier déçu de n'en présenter que cinq, soit deux fois moins que d'habitude. Il espère que l'an prochain Cinéfest pourra en offrir autant qu'avant.

Les cinq longs-métrages canadiens en français :

  • Juste la fin du monde de Xavier Dolan
  • Embrasse-moi comme tu m'aimes d'André Forcier
  • Les mauvaises herbes de Louis Bélanger
  • Nelly de Anne Émond
  • Pays de Chloé Robichaud

Malgré tout, Jacynthe Duchesneau, une fidèle du festival depuis environ 10 ans, est satisfaite des productions en français sélectionnées, qu'elles viennent du Canada ou de l'étranger. Elle apprécie la diversité des genres proposés qui vont du drame à la comédie en passant par le film historique.

Tous les films en français sont sous-titrés en anglais. Jacynthe Duchesneau croit que cela permet d'ouvrir la culture francophone aux anglophones.

Les films en français sont très populaires même chez les anglophones. Les salles sont toujours pleines!

Jacynthe Duchesneau

Les sept longs-métrages étrangers en français :

  • L'avenir de Mia Hansen-Løve (France et Allemagne)
  • L'Hermine de Christian Vincent (France)
  • Quand on a 17 ans d'André Téchiné (France)
  • Les Innocentes d'Anne Fontaine (en français et en polonais - France)
  • Elle de Paul Verhoeven (France - Allemagne - Belgique)
  • Un petit boulot de Pascal Chaumeil (France)
  • Chocolat de Roschdy Zem (France)

Le film gala en français déplacé le lundi

Cette année, le film gala en français sera projeté lundi soir plutôt que vendredi. Il s'agit de Chocolat qui retrace la vie du premier clown noir de France, Rafael Padilla, à la fin du 19e siècle.

C'est dommage! Parce que normalement [les francophones] de l'extérieur de Sudbury comme Timmins et North Bay, des endroits plus éloignés viennent le vendredi et en profitent pour passer la fin de semaine.

Jacynthe Duchesneau, fidèle du Cinéfest depuis 10 ans

Patrick O'Hearn, explique que plusieurs facteurs entrent en ligne de compte dans ce genre de décision, mais que l'organisation ne voulait pas faire concurrence à certains événements de la communauté francophone. Il y aura en effet le Banquet des Franco-Ontariens jeudi, le French Fest samedi et la journée des Franco-Ontariens dimanche.

Nord de l'Ontario

Cinéma