•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une publicité anti-mariage gai pour un candidat à la chefferie conservatrice

Brad Trost, député de Saskatoon-University.

Brad Trost, député de Saskatoon-University.

Photo : La Presse canadienne / Liam Richards

Radio-Canada

Le candidat à la direction du Parti conservateur du Canada, Brad Trost, a lancé une publicité dans les médias sociaux qui décrit le mariage comme l'union entre un homme et une femme.

Le député conservateur de Saskatoon-University, en Saskatchewan, continue ainsi de défendre une définition traditionnelle du mariage malgré le fait que les militants conservateurs aient voté en mai dernier pour le retrait du programme du parti d'un article qui s'opposait aux mariages de conjoints de même sexe.

« Je crois qu'il affiche clairement ses positions », affirme son porte-parole de campagne, Mike Patton. Ce dernier ajoute que Brad Trost croit à une diversité d'opinions au sein du parti, y compris sur le mariage de même sexe et l'avortement.

La publicité publiée dans les médias sociaux décrit le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La publicité affichée dans les médias sociaux décrit le mariage comme l'union d'un homme et d'une femme.

Photo : PressProgress

À lire aussi :

Pas de surprise pour un politologue

Le titulaire de la Chaire de recherche du Canada en politique publique à l'École Johnson Shoyama de l'Université de la Saskatchewan, Daniel Béland, n'est pas surpris que Brad Trost veuille ainsi réitérer sa position sur le mariage gai. « Ses positions sur la question sont très claires, elles sont connues et elles sont publiques depuis longtemps », explique-t-il.

Il est vraiment attaché à son opposition [au mariage gai] qui est de moins en moins populaire auprès de son propre parti.

Daniel Béland, politologue, Université de la Saskatchewan.

Selon un sondage de la firme Mainstreet rendu public la semaine dernière, moins d'un pour cent des sympathisants du Parti conservateur du Canada appuient Brad Trost et 71 % ne savent pas de qui il s'agit.

Avec des informations de Dominique Brunet-Vaudrin et de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Politique fédérale