•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Que sont-ils devenus?

Radio-Canada

Depuis le tout premier gala de la chanson, des centaines de talents émergents sont montés sur scène, sous les conseils de mentors, souvent eux-mêmes d'anciens participants.

En 2015 et 2016, nous avons voulu savoir où ils sont rendus et quelles sont leurs passions actuelles. Certains en ont fait leur métier, tandis que d'autres ont préféré les coulisses ou ont emprunté un autre parcours, tout en gardant cet attachement pour la musique.

Quelques-uns ont répondu à notre appel : voici les messages qu'ils avaient à partager.

Marc BarilAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Marc Baril

Photo : www.marcbaril.com/

Marc Baril a représenté la Colombie-Britannique au tout premier gala en 1990, à Edmonton. Il vit toujours à Vancouver. Son site web : www.marcbaril.com (Nouvelle fenêtre)

Après une carrière de 15 ans à faire de la musique pour une boîte de jeux vidéo, je suis travailleur autonome et je continue à faire de la musique de film et pour la télé. Je fais de la production pour d'autres artistes et récemment, j'ai décidé aussi de poursuivre plus sérieusement une autre de mes passions : la photographie.

Marc Baril
Francis MarchildonAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Francis Marchildon en tournage

Photo : Francis Marchildon

Francis Marchildon a représenté la Saskatchewan à Saint-Boniface en 1991. Il a remporté le Prix de la presse (APF) et le Prix du public. La Raquette à claquettes sur MySpace (Nouvelle fenêtre)

Depuis mon passage au Chant'Ouest, la musique est demeurée très présente dans ma vie. En plus de produire un album solo de mes propres chansons en 1996, je vis de beaux moments sur scène et en studio avec le groupe de musique traditionnelle La Raquette à claquettes. Notre plus récent spectacle était à la Fête franco-albertaine cet été [en 2015].

Musicalement, je suis tombé amoureux du bluegrass à la mandoline. Après le Chant'Ouest, j'ai aussi découvert une passion pour la radio et la télévision.

Après 15 ans à l'animation de diverses émissions à la radio de Radio-Canada, j'ai fait le saut au reportage culturel à la télévision. Aujourd'hui je suis réalisateur pour l'émission jeunesse Oniva!, un travail que j'adore. Je souhaite une belle semaine à tous les participants!

Francis Marchildon

Que sont-ils devenus? : Anique Granger

Anique Granger a représenté deux années consécutives la Saskatchewan dans la catégorie auteure-compositrice interprète, en 1993 et 1994. Elle poursuit aujourd'hui sa carrière à Montréal. Suivez-la sur www.aniquegranger.com (Nouvelle fenêtre). Pour regarder sa vidéo sur un appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

Son plus récent vidéoclip sur Youtube :


Marcel Soulodre a représenté le Manitoba à Vancouver en 1993, où il a remporté le prix auteur-compositeur interpète et le prix de la Chanson primée (SOCAN) pour King Louis. Il vit maintenant à Strasbourg, en France, où il cumule les tournées. Il a lancé son 9e album This Time The Girl's In Trouble au printemps 2016 en France et au début septembre au Canada. Il sera de retour en studio les 31 octobre et 1er novembre prochains.

Suivez Marcel Soulodre, alias M. Soul, sur www.m-soul.com (Nouvelle fenêtre) et ses  compositions originales sur Youtube (Nouvelle fenêtre) 

Voilà I Walk The Line, la chanson reconnue de Johnny Cash, sur la scène du festival country Rendez-vous de Craponne sur Arzon, France, dimanche le 26 juillet, 2015. J'ai commencé cette célébration de la musique du Man In Black en 2003 et c'est toujours que du bonheur chanter ça.

« Depuis janvier de cette année [2015], j'ai fait plus de 50 spectacles ici en France, Allemagne et en Suisse. Je suis à Strasbourg depuis cinq ans. J'ai enregistré un 2e album des chansons de Johnny Cash ici en Alsace avec des zicos de la région. L'album était en nomination pour meilleur album et moi, meilleur chanteur par le Country Music Association de France en 2015. En 2016, je lance un album avec 12 de mes propres chansons, enregistré et produit ici à Strasbourg.

Côté perso : je suis le premier Manitobain qui a eu droit à l'échange de permis de conduire entre la France et le Manitoba. Je parle maintenant l'allemand, assez pour communiquer sur les scènes en Allemagne et en Suisse. J'écris toujours et je prévois deux autres albums de mes propres compos, un au sujet de Winnipeg et l'autre un album blues. Les hivers de l'ouest du Canada ne me manquent pas! Mais le Chinatown de Winnipeg et mes copains me manquent infiniment.

Marcel Soulodre
Isabelle LongnusAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Isabelle Longnus

Photo : www.isabellelongnus.com

Isabelle Longnus a représenté la Colombie-Britannique à Edmonton en 1994. Entre les tournées, elle a son point d'attache à Vancouver. Le nouvel album d'Isabelle Longnus, Code bleu, a reçu deux nominations : Meilleur album de l'ouest canadien aux Prix Trille Or et Meilleur album francophone de l'Ouest aux West Coast Music Awards. Suivez Isabelle Longnus sur www.isabellelongnus.com (Nouvelle fenêtre).

Aujourd'hui [en 2015], je suis en tournée au Québec. Je viens de faire toute une tournée estivale qui m'a menée jusqu'à Caraquet, au N.-B. En septembre je serai en C.-B. et notamment en spectacle au Festival BreakOut West. Je continue à écrire des chansons, à créer des mises en scène de spectacles pour des artistes de la chanson, bref j'ai poursuivi mon rêve et j'ai la chance de continuer à m'amuser à faire le plus beau métier du monde : écrire et chanter des chansons en français.

Le Chant'Ouest a été déterminant dans le début et le développement de ma carrière. Avoir de l'encadrement et l'expérience de la scène dans un cadre professionnel a été véritablement bénéfique dans l'apprentissage du métier de chanteuse et d'auteure-compositrice auquel j'aspirais avec passion. Le Chant'Ouest a été une expérience complète! Je pense bien avoir fait mes premières entrevues avec Radio-Canada Montréal alors que j'étais à Edmonton. J'ai eu la chance de faire de belles rencontres et de tisser des liens d'amitié qui tiennent encore aujourd'hui! J'avais été très marquée par cet événement si bien que plus tard, j'ai eu envie de m'engager dans la cause Chant'Ouest pour garantir sa pérennité.

Si vous avez la chance d'y participer, profitez de cette expérience. Écoutez et apprenez de vos mentors qui sont là pour vous guider. Soyez à l'écoute, soyez généreux! Amusez-vous et soyez déterminés à donner un superbe spectacle! Fabriquez-vous de beaux souvenirs!

Isabelle Longnus

Que sont-ils devenus? : Danielle Hébert

Danielle Hébert a représenté la Colombie-Britannique en 1993 et en 1995. À St-Boniface, en 1995, elle a remporté le prix de la Chanson primée (SOCAN) pour Le rire de la nuit. Elle est aujourd'hui à Istanbul, en Turquie, où elle poursuit ses recherches et projets créatifs. Son site web : www.daniellehebert.com (Nouvelle fenêtre). Pour regarder sa vidéo sur un appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

David BaudemontAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

David Baudemont

Photo : Gracieuseté : David Baudemont

David Baudemont a représenté la Saskatchewan à Vancouver en 1997. Il vit à Saskatoon. Il est aujourd'hui reconnu pour ses écrits, comme écrivain et auteur de théâtre, mais aussi pour ses créations en art visuel.

Après Chant'Ouest, j'ai abandonné la chanson. Non pas que j'étais déçu de l'expérience, au contraire. Je me suis rendu compte que la scène n'était pas faite pour moi à cause d'un trac d'enfer qui me gâchait le plaisir de chanter et faire de la musique. Mais la piqûre de l'écriture est restée. Un ou deux ans après Chant'Ouest, j'écrivais mon premier roman et ma première pièce de théâtre. Je n'ai pas cessé d'écrire depuis.

De fil en aiguille, l'illustration de mes romans jeunesse m'a amené à la peinture. Je viens de publier mon 7e livre, Lignes de fuite, un recueil de dessins et de textes sur le thème des Prairies vues par un immigrant. Il y a deux ans, après 16 ans d'interruption, je suis remonté sur scène pour un cabaret en compagnie d'autres chanteurs et musiciens amateurs et j'ai enfin aimé ça!

David Baudemont

Ariane Mahrÿke Lemire a été lauréate de la 10e édition du gala à Edmonton, en 1999, en tant que participante de l'Alberta. Ses projets s'inscrivent dans plusieurs formes d'art et elle a aussi plusieurs albums à son actif. Site web : www.amlemire.com (Nouvelle fenêtre).

Toujours à Edmonton en Alberta, je passe mon temps à explorer l'art dans toutes ses formes. Depuis le Chant'Ouest, chevauchant l'industrie musicale francophone et anglophone en même temps, j'ai lancé trois albums et le 4e est à veille de naître. En plus, j'ai fait de la direction artistique (dont celle pour Polyfonik en 2014). J'ai aussi été comédienne sur scène et devant la caméra, je suis artiste en résidence dans des écoles où j'enseigne le théâtre, le mouvement, l'art visuel, l'écriture de chanson et la musique et j'ai réalisé des vidéoclips. Je fais du montage pour différentes compagnies média, je suis graphiste et designer. En ce moment je travaille même à WestJet, ce qui me permet de voyager un peu partout.

Ariane Mahrÿke Lemire

Passionnée des arts de la scène, mon parcours professionnel a toujours eu un lien avec la musique et le théâtre. Après une carrière musicale comme auteure-compositrice-interprète et avec Madrigaïa*, je suis revenue au monde de l'éducation comme enseignante de musique puis en tant que coordonnatrice de l'éducation artistique avec la Division scolaire franco-manitobaine.

Parallèlement à mon travail en éducation, j'ai eu la chance d'explorer le théâtre par des ateliers variés, la mise en scène et un peu de jeu. J'ai aussi continué à écrire et à composer de la musique. J'ai lancé un projet de musique pour enfants, inspiré en grande partie par mes deux merveilleuses filles.

Plus récemment, j'ai participé à une retraite artistique au Centre Banff dans le cadre d'Entr'arts. Ce stage de création offert par le RAFA m'a permis de m'immerger de nouveau dans le monde de la création. J'œuvre depuis 3 ans dans le domaine de la musique pour enfants. Je suis encore passionnée de joindre ce jeune public, mais ma semaine à Entr'arts m'a proposé quelques tournants intéressants. Il se peut que Marie-Claude surprenne encore bientôt avec un nouveau projet artistique!

Marie-Claude McDonald

* Madrigaïa a réuni d'anciennes participantes du Chant'Ouest, dont Dominique Reynolds, Brigitte Sabourin, Ariane Jean et Sarah Dugas. Le groupe a produit deux albums : Viva Voce (2002) qui a gagné le Canadian Independent Music Award en 2003 et Pléiades (2005) qui a remporté le prix pour le meilleur album de musique world-fusion aux International Independent Music Awards en 2006.


Geneviève Toupin a représenté le Manitoba à Saskatoon en 2000. Elle poursuit sa carrière à Montréal. Son plus récent projet est Willows. Suivez-la sur genevievetoupin.com (Nouvelle fenêtre).


Que sont-ils devenus? : Alexis Normand

Alexis Normand a représenté la Saskatchewan à Saint-Boniface en 2002. Elle mène plusieurs projets artistiques de front et vit toujours en Saskatchewan. Suivez-la sur www.alexisnormand.ca (Nouvelle fenêtre). Pour regarder sa vidéo sur un appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).


Que sont-ils devenus? : Paul Cournoyer

Paul Cournoyer a suivi les traces de son père Daniel en représentant l'Alberta au Chant'Ouest 16 ans après lui. À Whitehorse, en 2012, il a remporté le Prix Mercure et le Prix du public (APF). Son site web : paulcournoyer.ca (Nouvelle fenêtre). Avec Postscript : postscriptmusic.com (Nouvelle fenêtre). Pour regarder sa vidéo sur un appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).


Que sont-ils devenus? : Mario Lepage

Mario Lepage a représenté la Saskatchewan à Victoria en 2013. Il y a remporté le Prix Mercure ainsi que le Prix du public (APF). En 2015, il menait plusieurs projets de front, dont un avec Shawn Jobin, qui a aussi participé au Chant'Ouest, en 2011. Pour regarder sa vidéo sur un appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).


Karimah et Kasperzick, lauréats de 2014, en direct du Festival international de la chanson de Granby

Karimah a représenté l'Alberta à Edmonton en 2014. Elle a remporté, ex-aequo avec le Manitobain Kasperzick, le Prix Mercure, qui inclut le laissez-passer pour le Festival international de la chanson de Granby. Karimah sera à Regina à la fin septembre 2016 pour participer à la semaine d'ateliers dans le cadre du programme Rencontres qui chantent.

Site web de Karimah : www.karimahmusic.com (Nouvelle fenêtre). Pour regarder la vidéo sur un appareil mobile, cliquez ici (Nouvelle fenêtre).

Je veux remercier Chant'Ouest pour m'avoir donné une vitrine immense. À cause de Chant'Ouest, j'ai eu l'occasion de faire des contacts importants dans l'industrie et d'aller à Granby pour continuer mon voyage créatif. C'est sûr que la participation à Chant'Ouest est un honneur et une occasion de présenter votre oeuvre et vous présenter comme une professionnelle.

Grâce à mes prix reçus à Chant'Ouest, j'ai lancé mon premier "single" sur les ondes de Radio-Canada, Keep it up, Monsieur, disponible sur www.karimah.bandcamp.com (Nouvelle fenêtre).

Karimah

Kasperzick a de son côté indiqué en 2016 qu'il lancera un album numérique au cours des prochains mois. En septembre 2015, le public a pu découvrir son EP 50/50.

Le chanteur manitobain présente sa chanson Maman (9 septembre 2015)

Arts