•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« 30 en bas de 30 » : Viviane Tranquille, championne de taekwondo 

Un contenu vidéo est disponible pour cet article
vivane-tranquille-taekwondo

L'athlète de taekwondo Viviane Tranquille, en entrevue à l'émission 360 PM

Photo : Radio-Canada/Marie-Claude Julien

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Vivane Tranquille, de Champlain, pratique le taekwondo depuis l'âge de cinq ans. Elle est la championne québécoise junior et senior de sa discipline et vise maintenant une participation aux Jeux olympiques d'été de Tokyo, en 2020.

La jeune athlète étudie au Collège Laflèche à Trois-Rivières, mais elle a un horaire allégé qui lui permet de s'entraîner et de voyager pour participer aux compétitions. Elle passe environ 20 heures par semaine à perfectionner ses techniques.

Elle affirme que ce qu'elle a appris grâce à son sport, c'est la discipline. « Au niveau scolaire, quand tu fais un sport de haut niveau et que ça demande de la discipline, ça se transfère aussi dans tes études », soutient-elle. « Tu viens à avoir le goût de performer dans tout, pas juste au niveau sportif, donc à l'école aussi, on veut pousser pour l'excellence. » 

J'ai comme objectif de ne pas juste participer aux Olympiques. Je vais y aller pour gagner, je veux avoir ma médaille d'or autour du cou.

Viviane Tranquille, athlète de taekwondo

L'athlète devait partir mardi pour les Open Pologne et Open Russie, mais elle s'est fait une fracture au doigt lundi matin. Elle a donc annulé sa participation aux compétitions.

 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !