•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des places libres dans les CHSLD

Les CHSLD ne sont plus surpeuplés comme avant
Radio-Canada

Les Centres d’hébergement de soins de longue durée (CHSLD) de l’Est du Québec ne sont plus surpeuplés comme c’était le cas il y a quelques années. Le virage vers les soins à domicile a eu un impact majeur sur l’utilisation de ces ressources.

Un texte de Richard LavoieTwitterCourriel avec la collaboration de Paul Huot

Au Bas-Saint-Laurent par exemple, il y a plus de 165 places actuellement disponibles. Les CHSLD ne sont occupés qu’à 80 %.

La situation est moins claire en Gaspésie, où 93 % des places en CHSLD sont occupées. Cependant, à Chandler et à Gaspé, ces établissements sont utilisés à 84 % de leur capacité.

À l’opposé, les CHSLD de New Carlisle et Matapédia sont occupés à 100 %.

Sur la Côte-Nord, les centres sont occupés à 97 %.

Cette situation contraste avec la réalité d'il y a un an ou deux alors qu'il fallait attendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant d'obtenir une place dans un tel centre d’hébergement. Les listes d'attente sont aujourd'hui disparues et s'il y a des gens qui n'ont toujours pas de place, c'est, selon la direction des CISSS, parce que leur demande est en traitement.

Les soins à domicile

Cathy Bérubé, directrice du programme Soutien à l'autonomie des personnes âgées, CISSS Bas-Saint-LaurentCathy Bérubé, directrice du programme Soutien à l'autonomie des personnes âgées, CISSS Bas-Saint-Laurent Photo : ICI Radio-Canada

Malgré le vieillissement de la population, les CHSLD ne sont donc plus incontournables. Selon Cathy Bérubé, responsable du programme destiné aux personnes âgées au Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent, le réseau de la santé offre maintenant diverses solutions de soutien à domicile.

Nous ne maintenons personne à domicile, nous soutenons les gens pour qu’eux se maintiennent à domicile!

Cathy Bérubé, directrice du programme Soutien à l'autonomie des personnes âgées, CISSS du Bas-Saint-Laurent

C’est donc la mise en place de toute une gamme de services professionnels qui a changé la donne. « C’est le cas des soins infirmiers, des services sociaux, la réadaptation avec toutes les catégories et aussi l’aide à domicile ».

L’aide à domicile, c’est l’angle de prise [...] majeure qui fait que les gens réussissent à se maintenir à domicile!

Cathy Bérubé, directrice du programme Soutien à l'autonomie des personnes âgées, CISSS du Bas-Saint-Laurent

Cette aide permet aux gens d’avoir des ressources pour les accompagner dans les petits gestes du quotidien tel se lever le matin, se coucher le soir, s’habiller, se déshabiller, se déplacer à l'intérieur de la résidence, faire les repas ainsi que de l’aide pour aller à la salle de bain ou se laver.

Pas question cependant de fermer des CHSLD ou de concentrer les services dans quelques établissements. La direction du CISSS du Bas-Saint-Laurent indique qu'on est en train d'analyser ce nouveau problème, mais que la décision de maintenir des CHSLD partout  est déjà arrêtée.

Bas-Saint-Laurent

Santé