•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une lutte à six pour remplacer Bernard Drainville dans Marie-Victorin

Bernard Drainville était ému lors de son annonce de départ de la vie de parlementaire.

Bernard Drainville était ému lors de son annonce de départ de la vie de parlementaire.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ce sont finalement six candidats qui se feront la lutte pour obtenir l'investiture du Parti québécois dans la circonscription de Marie-Victorin, laissée vacante après la démission du député péquiste Bernard Drainville.

La période de mise en candidature prenait fin vendredi.

Ainsi, Sophie Stanké, Catherine Fournier, Philippe Cloutier, Nicolas Dionne, Carl Gilbert et Mathieu Marcotte ont déposé leurs bulletins de candidature avant la date d'échéance.

L'assemblée d'investiture aura lieu le 18 septembre, à Longueuil. Selon le président du PQ, Raymond Archambault, ce grand nombre de candidatures atteste de la vitalité du parti.

Le premier ministre Philippe Couillard doit déclencher des élections complémentaires dans cinq circonscriptions, dont Marie-Victorin, dans les prochaines semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !