•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour difficile pour des évacués de Fort McMurray

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À Fort McMurray, le retour à la vie normale est dur pour certains résidents d'Abasand et de Beacon Hill, les quartiers les plus touchés par le feu.

À Fort McMurray, le retour à la vie normale est dur pour certains résidents d'Abasand et de Beacon Hill, les quartiers les plus touchés par le feu.

Ces résidents ont eu le droit de rentrer chez eux la semaine dernière. Depuis son retour dans sa maison, Jason Louvelle passe son temps libre à tenter d'effacer les traces laissées par la fumée : « Toutes les tuiles devront être remplacées », indique-t-il. 

Cette tâche difficile se répète un peu partout dans les autres maisons du voisinage.

« Il y a des choses que nous devons faire si nous voulons retrouver une vie normale. »

— Une citation de  Jason Louvelle, résident de Fort McMurray
Feu de forêt à Fort McMurray

Jason Louvelle et ses voisins font partie des plus chanceux, ceux dont la maison n'a pas été touchée par les flammes. Certains résidents, mois chanceux, devront tout reconstruire, un processus qui pourrait prendre des mois.

Erin O'Neill, qui siège à la tête du comité de reconstruction de la municipalité régionale de Wood Buffalo, estime pour sa part que des règlements municipaux doivent être changés pour faciliter les choses.

D'après un reportage de Mario De Ciccio

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !