•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La coupe de bois va bon train à Anticosti

Manutention de bois récolté sur Anticosti.

Manutention de bois récolté sur Anticosti.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La Société en commandite SOLIFOR, qui est détenue à 100 % par le Fonds de solidarité de la FTQ, a procédé à la récolte de 115 000 mètres cubes de bois, cet été, sur l'île d'Anticosti.

C'est le troisième été consécutif que des travaux de coupe de bois ont lieu sur l'île d'Anticosti. Les travaux sont terminés depuis quelques jours.

L'an dernier, 80 000 mètres cubes de bois avaient été récoltés et 50 000 mètres cubes en 2014.

La matière ligneuse est acheminée de Port-Menier à l'usine de Grande-Vallée en Gaspésie par barge.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La matière ligneuse est acheminée de Port-Menier à l'usine de Grande-Vallée en Gaspésie par barge.

La coupe de bois se fait dans un contexte d'aménagement faunique pour l'habitat du cerf de Virgine.

Le président de SOLIFOR, Raynald Arial, estime que les activités de la société en commandite génèrent des retombées d'un à deux millions de dollars sur l'île.

L'ensemble des opérations forestières nécessitent environ 50 travailleurs sur l'île dans la période de pointe, donc on parle actuellement de service de transport par barge, service de transport routier, toutes les équipes de récolte.

Raynald Arial, président de SOLIFOR

Le bois est vendu au Groupe GDS. Ce volume de bois lui permet de maintenir ouverte sa scierie de Grande-Vallée, en Gaspésie, pendant quelques semaines supplémentaires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Est du Québec