•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edmonton a dépensé 9,4 M$ pour les évacués des incendies à Fort McMurray

Chargement de l’image

Des sinistrés de Fort McMurray, évacués à Edmonton, quittent The Expo Centre où on leur a remis de l'aide de première nécessité.

Photo : ? Dan Riedlhuber / Reuters

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Edmonton a dépensé 9,4 millions de dollars pour aider les évacués des incendies de Fort McMurray.

L'organisme à but non lucratif Northlands, propriétaire du site qui a abrité les évacués dans la capitale, a quant à lui défrayé 1,9 million de dollars. Cela porte le total des dépenses à 11,3 millions de dollars.

Environ 25 000 personnes ont été hébergées au centre d'accueil de Northlands, dont 2000 qui y ont passé la nuit au plus fort de la crise. Ces mesures mises en place par Northlands ont notamment engagé des coûts pour l'annulation et le déplacement d'événements.

Remboursement

La Ville prévoit récupérer la majeure partie des coûts engendrés, selon le maire Don Iveson.

« Le premier ministre et le ministre des Affaires municipales m'ont assuré que la Ville et Northlands seraient traités équitablement à travers le processus de remboursement », a déclaré le maire d'Edmonton.

La Ville risque de ne pas récupérer environ 500 000 $ en frais de main-d'oeuvre, puisque cette activité ne figure pas parmi celles admissibles à un remboursement de la province. Northlands pourrait faire face à la même situation pour 700 000 $ de ses coûts engendrés.

Budget de la ville

Malgré les dépenses, le maire mentionne que le budget d'Edmonton est en situation de surplus. Les précipitations de neige peu élevées l'hiver dernier et le bas prix du pétrole donnent une avance de 35,3 millions de dollars à la Ville.

Les conseillers municipaux rappellent, quant à eux, que de fortes chutes de neige cet hiver pourraient changer dramatiquement la situation financière de la ville.

Avec les informations de CTV

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !