•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

De plus en plus d'élèves britanno-colombiens en immersion française

Tableau dans une classe de français

Photo : iStock

Radio-Canada

Pour une 18e année d'affilée, les inscriptions d'enfants en immersion française sont en hausse en Colombie-Britannique. Plus de 52 000 élèves sont inscrits dans le programme à travers la province, selon un communiqué de l'organisme Canadian Parents For French.

Les chiffres pour la rentrée 2016 représentent une augmentation de 4,5 % par rapport à l'année dernière.

Le directeur provincial de l'organisme Canadian Parents for French, Glyn Lewis, précise que l'immersion française représente près de 10 % du total des élèves inscrits en Colombie-Britannique en 2016.

« On voit que la langue française est quelque chose de vraiment fort, qui existe partout en province, qu'il y a beaucoup d'intérêt de supporter la langue dans les écoles, mais aussi dans les communautés », affirme-t-il dans le communiqué.

C'est un succès populaire depuis plusieurs années, mais qui peine à répondre à la demande dans de nombreux districts scolaires de la province, à cause principalement du manque d'enseignants qualifiés.

« Avec tout l'intérêt dans les programmes, on a un grand défi d'avoir assez d'enseignants dans les écoles. C'est une autre conversation qu'on a avec le gouvernement provincial pour tenter d'augmenter le nombre de places, et aussi avec les universités, comme Simon Fraser et l'Université de la Colombie-Britannique », conclut M. Lewis.

Colombie-Britannique et Yukon

Éducation