•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Université Laurentienne reçoit 49 millions pour ses recherches en exploration minière

49,2 millions de dollars sont investis par le gouvernement fédéral pour l'École des sciences de la Terre de l'Université Laurentienne à Sudbury.

49,2 millions de dollars sont investis par le gouvernement fédéral pour l'École des sciences de la Terre de l'Université Laurentienne à Sudbury.

Photo : Carl Sincennes

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le gouvernement fédéral investit 49,2 millions $ pour financer l'initiative Metal Earth, mise en place par l'Université Laurentienne.

Un texte de Carl SincennesTwitterCourriel

Le but de cette initiative est « d'aider l'industrie des minéraux à faire des investissements à faible risque. »

Cet argent, distribué sur sept ans, est le plus gros investissement ponctuel accordé à l'Université Laurentienne depuis sa fondation.

Selon le député fédéral de Sudbury, Paul Lefebvre, cet investissement permettra à l'Université Laurentienne de devenir le numéro un mondial dans son domaine.

La recherche va se faire non seulement à Sudbury, mais également dans le Nord de l'Ontario et dans différentes provinces au Canada. C'est un énorme investissement. Ça nous démarque à l'échelle mondiale. On a une institution internationale ici à Sudbury.

Une citation de :Paul Lefebvre, député libéral fédéral de Sudbury

Pour le professeur à l'École des sciences de la Terre, Bruno Lafrance, c'est une occasion unique d'innover dans la recherche et l'exploration minière.

C'est complètement unique parce qu'on va intégrer des nouvelles techniques de géophysique et une nouvelle façon de voir la croute terrestre avec des méthodes d'exploration moderne.

Une citation de :Bruno Lafrance, professeur à l'École des sciences de la Terre, Université Laurentienne

Treize autres universités canadiennes profiteront également des 900 millions de dollars distribués au cours des sept prochaines années. 

L'argent provient en fait du Fonds d'excellence en recherche Apogée Canada, un programme fédéral dédié à aider les établissements d'enseignement postsecondaire à développer leurs domaines de recherche.

Exploration minière

Mardi matin, l'institution d'enseignement annonçait par ailleurs que David Harquail, le président et chef de la direction de la société Franco-Nevada Corporation, versait 10 millions de dollars à l'université pour encourager la recherche dans le domaine de l'exploration minière.

J'espère que ça crééra des idées utiles ou des concepts qui pourront aider l'industrie à trouver les prochains gisements d'or.

Une citation de :David Harquail, président directeur-général, Franco-Nevada Corporation

Le ministre ontarien du Développement du Nord et des Mines, Michael Gravelle se réjouit du fait que l'université Laurentienne reçoit mardi un double financement pour un montant total de 60 millions de dollars. 

Merci à la famille Harquail et au gouvernement fédéral. Les investissements comme ceux-ci aident l'Ontario à demeurer un chef de file mondial dans l'exploitation et l'exploration minérale.

Une citation de :Michael Gravelle, ministre du Développement du Nord et des Mines, gouvernement de l'Ontario

À terme, le projet Metal Earth pourrait permettre la création d'une centaine d'emplois et un afflux massif d'étudiants locaux ou étrangers, selon Paul Lefebvre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !