•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de garderie francophone pour la rentrée à Fort McMurray

Angélina Gionet, directrice de l'ACFA régionale de Wood Buffalo, discute avec des collègues à la garderie francophone de Fort McMurray.

Angélina Gionet, directrice de l'ACFA régionale de Wood Buffalo, discute avec des collègues à la garderie francophone de Fort McMurray.

Photo : ICI Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'unique garderie francophone de Fort McMurray n'ouvrira pas ses portes comme prévu le 6 septembre en raison d'un problème d'ordre bureaucratique.

C'est une signature manquante sur un document de la municipalité régionale de Wood Buffalo autorisant la garderie qui l'empêche d'ouvrir ses portes en cette journée de rentrée scolaire.

La directrice de l'Association canadienne-française de l'Alberta de Wood Buffalo, Angélina Gionet, a exprimé sa déception, elle qui gère la garderie. « C'est triste parce que tout le monde, toute l'équipe a travaillé tellement fort, dit-elle. Nous étions prêts et prêtes à recevoir les enfants. »

Selon elle, cette situation s'inscrit dans une longue liste de difficultés depuis l'incendie de mai qui a endommagé les anciens locaux de la garderie.

Trouver de nouveaux locaux à temps pour la rentrée a été difficile et ceux que l'ACFA a dénichés dans le sous-sol d'une église sont plus petits que les anciens.

Il y avait énormément de travail à faire. On a fait ce qu'on avait à faire : on a tout repeinturé, rénové, mis à jour.

Angélina Gionet, directrice de l'ACFA régionale de Wood Buffalo

Angélina Gionet ajoute que le service de garde de l'École Boréal ne peut pas être offert dans les locaux temporaires, faute d'espace. Il aura plutôt lieu dans une salle de classe de l'école francophone, une fois les questions administratives réglées.

Avec les informations de Josée St-Onge et Mario De Ciccio

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !