•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Justin Trudeau discute du cas de Neil Bantleman avec l’Indonésie

L'Ontarien Neil Bantleman

L'Ontarien Neil Bantleman

Photo : Dita Alangkara/AP

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a profité du sommet du G20 en Chine pour discuter avec son homologue indonésien du cas de l'enseignant ontarien Neil Bantleman, emprisonné en Indonésie.

M. Trudeau n'a pas précisé quelle réponse il avait obtenue de Jakarta.

Bantleman a été condamné à 11 ans de prison pour pédophilie, un crime qu'il assure n'avoir jamais commis. Il a porté sa cause en appel.

Ottawa a dénoncé dans le passé des « irrégularités graves » dans le processus judiciaire.

Le premier ministre Trudeau a aussi, durant le G20, soulevé auprès des autorités turques le cas des Canadiens Davud Hanci et Ilhan Erdem, détenus à la suite du coup d'État raté de juillet dernier en Turquie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !