•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Après 7 ans de travail, Maudite poutine présenté à Venise

Martin Dubreuil, Karl Lemieux et Jean-Simon Leduc à Venise.
Martin Dubreuil, Karl Lemieux et Jean-Simon Leduc à Venise. Photo: Valérie-Micaela Bain/Radio-Canada
Radio-Canada

(VENISE, ITALIE) - Plusieurs Québécois présentaient des films à la Mostra de Venise cette année. Outre Denis Villeneuve, Philippe Falardeau et Vincent Biron, Karl Lemieux y était pour Maudite poutine en ce lundi de la fête du Travail.

Un texte de Valerie-Micaela BainTwitterCourriel

Karl Lemieux était très heureux de pouvoir être présent à Venise et d'avoir été sélectionné.

Le film raconte l'histoire de Vincent, 27 ans, qui après s'être fait prendre à voler de la marijuana par des membres du crime organisé, sera forcé à reprendre contact avec son frère Michel, avec qui il avait coupé les ponts depuis plusieurs années. « Témoin de la déchéance de son frère jusqu'à son suicide, Vincent devra se battre pour conserver un fragile équilibre dans un univers rural où règne l'insidieuse violence du quotidien ».

C'est un cadeau. On a travaillé pendant des années sur ce film. Il est finalement achevé et il ne nous appartient plus. Aujourd'hui, on le donnait à un public.

Karl Lemieux

« C'était un accomplissement pour moi. Je suis comblé », a dit Jean-Simon Leduc, l'un des acteurs du film présent à Venise.

Les acteurs n'avaient pas encore vu la version finale de Maudite poutine avant la présentation officielle. « C'est un film touchant, c'est une réussite. C'est un film en 16 mm, en noir et blanc, c'est un film unique. On ne voit jamais ça », lance Martin Dubreuil.

(Source : YouTube/Screenanarchy)

Maudite poutine met en vedette Jean-Simon Leduc, Martin Dubreuil, Marie Brassard, Francis La Haye et Robin Aubert. Il a été sélectionné dans la catégorie Orizzonti (Horizons).

Il prendra l'affiche au Québec à l'hiver 2017.

Cinéma

Arts