•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cavalia et Cirque Éloize consolident leurs présences en Chine

Le spectacle « Cavalia » à Pékin, en Chine, en 2016

Le spectacle « Cavalia » à Pékin, en Chine, en 2016

Photo : Getty Images / Getty Images/Lintao Zhang

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les compagnies québécoises Cavalia et le Cirque Éloize ont annoncé jeudi des ententes en Chine afin d'y présenter leurs spectacles. Ces ententes ont été confirmées lors de la tournée en Chine du premier ministre du Canada Justin Trudeau.

Ainsi, Cavalia, qui mélange arts équestres et arts de la scène, créera et produira un nouveau spectacle en Chine avec la firme Gold-Finance Group.

« Nos spectacles ont connu un grand succès dans le monde entier, mais avec les nombreux amateurs de théâtre de la classe moyenne chinoise en pleine croissance et la solide communauté d'affaires dont les membres se sont révélés être d'excellents partenaires, la Chine est l'adéquation parfaite pour nous. »

— Une citation de  Normand Latourelle, président fondateur de Cavalia

Afin de présenter son spectacle, Cavalia et son partenaire chinois inaugureront un théâtre de 1200 places qui sera construit dans le futur JC Plaza, à Hangzhou, qui doit ouvrir ses portes à la fin de 2018.

Notons que le spectacle Cavalia est présenté à Shanghai et à Zhengzhou depuis juillet 2015, et depuis avril 2016 à Pékin.

Deuxième tournée pour le Cirque Éloize

De son côté, le Cirque Éloize maintient sa présence en Chine en annonçant une deuxième tournée avec le spectacle iD. Cette tournée s'arrêtera dans 19 villes, incluant Pékin et Shanghai, de juin à septembre 2017.

Des contorsionnistes du Cirque Eloize dans un numéro du spectacle « iD »
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des contorsionistes du Cirque Eloize dans un numéro du spectacle « iD »

Photo : La Presse canadienne / Albert Rudnicki

Le Cirque termine présentement en Chine une tournée du spectacle Cirkopolis.

« La présentation de Cirkopolis dans 19 villes chinoises cet été nous a permis d'établir de nouveaux liens avec la Chine. La Chine devient un marché important pour la croissance internationale du Cirque Éloize. »

— Une citation de  Jeannot Painchaud, président et directeur artistique du Cirque Éloize

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !