•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La France découvre la voix de l'Acadienne Josiane Comeau

Des Fransaskois ont accepté de partager leurs réflexions à l'occasion de la fête des Mères.

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Six millions de Français découvrent la voix de Josiane Comeau, une jeune chanteuse de Dieppe, au Nouveau-Brunswick, qui participe à l'émission télévisée The Voice Kids France.

La première émission de la saison a été diffusée samedi. Josiane Comeau a franchi la première étape. Elle retournera à Paris le mois prochain pour les « batailles » contre les autres concurrents.

La jeune fille de 15 ans partage sa passion de la musique avec son père, Jacques Comeau, qui est un chanteur bien connu au Nouveau-Brunswick.

« Toute la musique que je fais, c'est accompagnée par mon père. C'est lui qui m'a appris. C'est lui qui m'a fait commencer, qui m'a fait avoir envie de faire la musique. [...] Ça me fait chaud au coeur de partager la scène avec mon père parce que ce n'est pas quelque chose que tout le monde a la chance de faire, et on a beaucoup de plaisir ensemble », explique Josiane Comeau.

Jacques Comeau ressent une grande fierté à aider sa fille.

« C'est se voir grandir une deuxième fois. Et encore, avec un coup de pouce de surplus, parce que là, avec l'expérience de mon cheminement, ça fait en sorte de pouvoir transmettre ça à sa fille. Elle veut le faire avec passion. Et l'apporter à un prochain niveau, c'est une fierté pour moi », affirme M. Comeau.

Au moment où la première émission a été enregistrée, Josiane avait 14 ans. Elle a pris soin de préciser qu'elle habite à Dieppe au Nouveau-Brunswick.

C'est une expérience incroyable! Je ne m'attendais pas à aller là au début parce que c'est eux qui m'ont approchée pour y aller. Tout de suite quand je suis entrée, la scène, les lumières, c'était incroyable. J'avais très hâte de faire cette expérience.

Une citation de :Josiane Comeau

Elle a interprété l'Ave Maria.

« Ça paraît court à la télévision, mais c'est long là-bas. Ç'a valu la peine. Ce que j'ai trouvé le plus dur, c'est de laisser Josiane aller par elle-même. Nous autres, on était derrière la scène. On attendait. On ne savait pas trop ce qui se passait », souligne son père.

Josiane Comeau et Jacques ComeauAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Josiane Comeau et son père, Jacques Comeau

Photo : Radio-Canada/Michel Nogue

Après sa performance, une juge a déclaré que son interprétation de l'Ave Maria est « digne des plus grandes divas ».

« Représenter notre région, l'Acadie, c'est quand même beaucoup de pression parce que tu veux toujours être capable de représenter du mieux que tu peux. Les gens sont tous là à t'écouter, à [t'appuyer]. Tu veux rendre ta place fière. Tu veux bien les représenter parce qu'on est du bon monde ici », indique Josiane avec humour.

Son père n'a que des félicitations pour elle. « Je pense que c'est une fierté aussi. Josiane, elle était là-bas. Elle a voulu tout donner pour représenter notre coin de pays avec fierté. Je n'ai jamais vu Josiane aussi stressée d'embarquer sur la scène comme quand elle était là », dit-il.

C'est un peu stressant, mais excitant à la fois et ça fait rêver. C'est plaisant.

Une citation de :Josiane Comeau

La jeune artiste ajoute qu'elle se passionne pour le chant, et qu'elle espère se rendre encore plus loin dans son cheminement. Son père croit que les occasions qui s'offrent à elle sont illimitées.

D'après le reportage de Michel Nogue

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Acadie