•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouvelles embûches en perspective pour le futur pont Gordie-Howe

Le pont devrait être terminé en 2020.
Le pont devrait être terminé en 2020. Photo: AFP / Romain Blanquart/Detroit Free Press/AP
Radio-Canada

Le calendrier de construction et les coûts du nouveau pont Gordie-Howe entre Windsor et Détroit pourraient être remis en cause, si le gouvernement canadien continue de se heurter à de l'opposition de la part du propriétaire du pont Ambassador. C'est ce qu'a déclaré le responsable du projet, Dwight Duncan.

Le nouveau pont Gordie-Howe entre Windsor et Détroit doit ouvrir en 2020, mais 4 ans avant son ouverture programmée, bien des obstacles se mettent en travers de sa route.

Le dernier en date : la famille Moroun pourrait se lancer dans une nouvelle bataille juridique pour bloquer le projet du nouveau pont.

La famille, propriétaire du pont Ambassador, possède également une trentaine des 963 parcelles du quartier Delray qui sont nécessaires à la construction du pont.

Selon un professeur de droit de l'Université, Wayne State, les Moroun pourraient notamment contester la Constitution de l'État du Michigan qui permet l'expropriation de propriétés privées pour un usage public.

John Mogk estime que la définition de l'usage public pourrait être contestée, parce que le Michigan ne serait propriétaire que de la moitié de la structure.

« Ils n'ont pas grand-chose, mais ils pourraient être tentés de ralentir le processus », a-t-il déclaré en entrevue à la CBC.

Carte de l'emplacement de l'entrée du pont de Gordie Howe à DétroitCarte de l'emplacement de l'entrée du pont de Gordie Howe à Détroit Photo : Google Maps

Ces procédures pourraient prendre plusieurs mois.

Dwight Duncan est toutefois convaincu qu'il remportera cette bataille, tout en précisant que les délais et les coûts de construction pourraient s'allonger.

Le coût du projet de construction est estimé à 2 milliards de dollars.

Toronto

Infrastructures