•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier cas de maladie du tournis des truites au Canada découvert à Banff

Un saumon dans l'eau

Le saumon fait partie de l'espèce des salmonidés, la maladie est mortelle pour eux.

Photo : iStock/matthayes01

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) a confirmé la présence du tournis des truites, une maladie mortelle pour certains poissons, dans le lac Johnson du parc national Banff.

Le tournis des truites est une maladie qu'il est obligatoire de déclarer au Canada, selon la Loi sur la santé des animaux. La maladie mortelle touche les salmonidés : saumons, truites et ombres. Le tournis des truites ne présente aucun risque pour la santé humaine ou la santé des autres mammifères.

Il s'agit du premier cas de tournis des truites au pays. L'agence fédérale assure travailler avec Parcs Canada et le ministère de l'Environnement et des Parcs de l'Alberta afin d'intervenir rapidement.

La maladie, bien que sans danger sur les humains, peut avoir des conséquences mortelles sur plusieurs populations de poissons. Le taux de mortalité peut atteindre 90 % pour les poissons d'eau douce, selon l'ACIA.

Le virus peut également être transmis aux poissons de différents lacs à travers les équipements utilisés pour la natation ou la navigation.

Les poissons infectés peuvent présenter les signes suivants : pigmentation noire à l'arrière et déformation de la colonne vertébrale ou des nageoires.

Parcs Canada a également restreint l'accès au lac Johnson et interdit les activités récréatives aquatiques dans le lac, pour réduire le risque de transmission de la maladie.

Environ 700 échantillons provenant des lacs du parc national Banff ont été prélevés depuis le 13 août. Les résultats sont attendus d'ici septembre.

Pour réduire les risques de propagation de la maladie, il est recommandé de bien nettoyer son matériel de pêche après l'avoir utilisé, d'éviter d'utiliser des appâts vivants et des vers, de bien enlever toute l'eau des équipements après leur utilisation, de laver à l'eau chaude (au moins à 90 degrés) son équipement et de bien le laisser sécher, au moins 24 heures, avant de le réutiliser.

Les propriétaires de chiens doivent aussi les laver et les sécher après leurs baignades.

Le tournis des truites est présent aux États-Unis depuis les années 1950, surtout dans les états de l'Ouest et du Nord-Est.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !