•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeux paralympiques : une première parution pour les Canadiennes au volleyball assis

Les Canadiennes contre les Américaines en volleyball assis
Les Canadiennes contre les Américaines en volleyball assis Photo: Twitter/@CDNParalympics

Alors que les athlètes olympiques rentrent au Canada, la fièvre des Jeux n'a toujours pas atteint son paroxysme pour l'équipe canadienne de volleyball assis, qui écrira une page d'histoire à Rio avec sa toute première parution aux Jeux paralympiques.

Ces Jeux sont prévus du 7 au 18 septembre.

Un texte de Catherine LoganTwitterCourriel

La Winnipégoise Leanne Muldrew était membre d'Équipe Canada en 2011, quand la formation sportive s'est classée au troisième rang lors des éliminatoires pour les Jeux paralympiques de 2012 à Londres, manquant de près le classement deux nécessaire pour s'y qualifier.

« C'était une défaite déchirante pour nous », dit la femme de 33 ans, qui a interrompu sa retraite sportive pour participer à l'évènement sportif.

Le volleyball assis a fait son entrée aux Jeux paralympiques à titre de sport de démonstration pour hommes amputés en 1976, à Toronto, puis à titre de sport officiel aux Jeux paralympiques d'été de 1980 à Arnhem, aux Pays-Bas. Le Comité international paralympique a intégré la discipline pour femmes seulement en 2004, lors des Jeux paralympiques d'Athènes.

Les yeux vers les Jeux

Leanne Muldrew affirme qu'elle et son équipe ont du pain sur la planche aux Jeux de Rio de Janeiro. Tout de même, les femmes sportives se croient capables de créer la surprise.

Nous ne faisons absolument pas partie des favorites. C'est un statut que nous utiliserons à notre profit.

Leanne Muldrew, membre d'Équipe Canada, volleyball assis

La Winnipégoise affirme qu'elle fait le décompte des jours qui la séparent à son arrivée à la Maison olympique du Canada, où résident les athlètes canadiens à Rio.

« C'est un sentiment exceptionnel », avoue-t-elle.

L'ardu chemin vers Rio

La Winnipégoise Leanne Muldrew participera aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro comme membre de l'équipe de volleyball assis.La Winnipégoise Leanne Muldrew participera aux Jeux paralympiques de Rio de Janeiro comme membre de l'équipe de volleyball assis. Photo : CBC

Le rêve de l'étoile montante d'avoir une carrière d'athlète professionnelle s'est étiolé à l'âge de 16 ans, quand une mauvaise chute a provoqué la déchirure des ligaments de sa jambe ainsi qu'une déformation de genou.

Après quelques opérations chirurgicales ratées et une infection, « je croyais vraiment que mon rêve de faire du volleyball d'élite s'est envolé », explique Leanne Muldrew.

Lorsqu'elle a appris, à l'époque, qu'il n'existait même pas d'équipe paralympique de volleyball, elle était tout aussi dévastée.

Le volleyball a toujours fait une partie fondamentale de mon identité, de mon existence. C'était tout ce que j'ai connu, tout ce que je voulais faire de ma vie. Tous mes espoirs et mes rêves pour l'avenir gravitaient autour du volleyball.

Leanne Muldrew, membre d'Équipe Canada, volleyball assis

Depuis le développement du sport pour femmes au Canada, la passionnée a pu participer à la création du système de clubs de volleyball assis féminin à Winnipeg, en plus de faire partie de l'équipe nationale.

Avec des informations de CBC.

Manitoba

Jeux paralympiques