•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le parc Lighthouse et ses sentiers « phare »

Le sentier Lighthouse Park West Vancouver
Radio-Canada

La côte ouest canadienne est reconnue pour ses arbres gigantesques et ses vues magnifiques de l'océan Pacifique. Le parc Lighthouse, à West Vancouver, vient confirmer cette réputation. Situé sur le bord du Pacifique, à 20 minutes du centre-ville de Vancouver, le parc contient des arbres de plus de 60 mètres de haut. Certains sont âgés de plus de 500 ans.

Un texte de Michaël BédardTwitterCourriel

Le parc Lighthouse, situé à West Vancouver, est l'un des parcs les plus populaires de la grande région de Vancouver. Il porte le nom « Lighthouse » en l'honneur du célèbre phare qui est situé à l'extrémité sud du parc. Le premier phare, bâti entièrement de bois, y a été construit en 1874.

Certains arbres atteignent des hauteurs de plus de 60 mètres.Certains arbres atteignent des hauteurs de plus de 60 mètres. Photo : Frédérick Gagnon/Radio-Canada

Si de si gros arbres ont pu être préservés dans ce parc, alors que dans la région ils ont été pour la plupart coupés lors du dernier siècle, c'est grâce à un élément technique et historique. Pour que le phare fonctionne bien, la forêt derrière lui devait être très sombre. Les arbres ont donc été protégés des bûcherons de l'époque, avides de ces géants végétaux.

Des endroits à découvrir

Si le phare demeure l'attraction privilégiée des touristes pour les égoportraits, le parc offre d'autres endroits moins achalandés. David Carson, employé de la bibliothèque de West Vancouver, nous en a fait découvrir quelques-uns.

Selon David Carson, le parc offre plus d'une vingtaine de kilomètres de sentiers. C'est dans le sentier des géants, où l'on retrouve les plus grands et anciens arbres du parc. « Certains arbres étaient ici avant les Européens, c'est fascinant lorsqu'on y pense. »

L'endroit le plus impressionnant demeure le front de mer où on peut voir d'un côté un océan à perte de vue, des montagnes au loin et le centre-ville de Vancouver. 

Parfait pour relaxer... avec pitou

David Carson affirme venir souvent dans ce parc avec son chien pour relaxer et s'extirper des tracas de la ville. De nombreuses personnes s'y trouvent des coins seuls où ils viennent sommeiller dans des hamacs. 

Il peut y avoir 300 ou 400 personnes dans le parc et on a l'impression d'être seul.

David Carson

Une des particularités du site, c'est que les chiens sont bienvenus. On peut en croiser des dizaines par jour. C'est donc un endroit idéal pour venir se promener ou courir, en toute liberté, avec son chien.

Colombie-Britannique et Yukon

Société