•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre jours en forêt pour découvrir les métiers du bois

Un homme qui coupe un arbre dans la forêt.

Un homme qui coupe un arbre dans la forêt.

Photo : iStock

Radio-Canada

Une vingtaine d'enseignants vont se retrouver au coeur d'une nature sauvage et tranquille pendant quatre jours, à Duhamel. Les enseignants vont sortir en forêt, découvrir les métiers du bois, rencontrer des experts en foresterie et assister à des ateliers.

Les organisateurs du camp veulent sensibiliser ces professeurs à l'importance de l'industrie forestière dans la région, aux dires du directeur du Collectif Bois, Charles Blais.

« On s'est aperçu qu'il y a une perception dans le grand public que c'est une industrie en déclin », explique le directeur.

C'est toujours une industrie qui est très présente et qui crée beaucoup d'emploi.

Charles Blais, Collectif Bois

Plus de 3000 emplois dans la région de l'Outaouais gravitent autour de l'industrie forestière et de la transformation du bois.

Les emplois offerts sont de plus en plus spécialisés et axés sur les nouvelles technologies.

Charles Blais, qui est aussi ingénieur forestier, estime que les enseignants sont les mieux placés pour intéresser les jeunes à un secteur qui a besoin d'eux.

Ce à quoi acquiesce Julie Nadeau, enseignante à l'école secondaire Mont-Bleu.

S'il y a des opportunités là-dedans, s'il y a certains élèves que je vois que ça les intéresse, moi je ne connais pas ça du tout. Donc [cette formation] me donne un peu plus d'information.

Julie Nadeau, enseignante

La formation aborde tous les aspects de la forêt, de l'écologie à la transformation du bois en passant par le développement durable.

Ce camp forestier qui plonge des enseignants dans un milieu d'apprentissage inédit se poursuit jusqu'à mercredi.

Selon le reportage de Florence Ngué-No

Ottawa-Gatineau

Société