•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Cubains fêtent les 90 ans de Fidel Castro

Des enfants dansent sous une photographie de l'ancien président cubain Fidel Castro.

Des enfants dansent sous une photographie de l'ancien président cubain Fidel Castro.

Photo : Alexandre Meneghini / Reuters

Reuters
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Plusieurs milliers de Cubains ont fait la fête le long du Malecón, la promenade du front de mer à La Havane pour célébrer les 90 ans de leur chef historique Fidel Castro dès les premières heures de samedi.

Aux 12 coups de minuit, un orchestre installé à la « Tribune anti-impérialiste », une place située devant l'ambassade des États-Unis rouverte il y a un an, a joué « joyeux anniversaire » en l'honneur de l'icône de la révolution cubaine de 1959.

Les Cubains célèbrent l'anniversaire de Fidel Castro à La Havane.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les Cubains célèbrent l'anniversaire de Fidel Castro à La Havane

Photo : Reuters/Alexandre Meneghini

Les orchestres de salsa et les chars colorés portant les danseurs se sont déployés sur des kilomètres le long du Malecón, le carnaval ayant été jumelé cette année au concert d'anniversaire de Fidel Castro.

Fidel Castro a renoncé au pouvoir en 2008 au profit de son frère Raul, qui est âgé de 85 ans, en raison de problèmes de santé, mais il conserve le titre de « dirigeant historique ».

Castro s'adresse aux Cubains dans une lettre

Dans un texte d'opinion publié dans la presse d'État, Fidel Castro a remercié les Cubains pour leurs cadeaux et les salutations à l'occasion de son anniversaire.

Fidel Castro en a profité pour critiquer la visite de Barack Obama en mai à Hiroshima. « Le discours du président américain au Japon était dépourvu d'excuses pour le massacre de centaines de milliers de personnes à Hiroshima, même s'ils (les États-Unis) connaissaient les effets de la bombe », a écrit Fidel Castro.

Il a également rendu hommage aux « grandes puissances » que sont la Chine et la Russie. Le président russe, Vladimir Poutine, a d'ailleurs souhaité « bonne santé, longévité, vitalité et prospérité » à son « cher ami » cubain. (Avec AFP)

Fidel Castro en compagnie de son frère Raul Castro et du président du Venezuela, Nicolas Maduro, à l'occasion de son 90e anniversaire.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Fidel Castro en compagnie de son frère Raul Castro et du président du Venezuela, Nicolas Maduro, à l'occasion de son 90e anniversaire.

Photo : Reuters

Fidel Castro a fait une rare apparition publique en soirée lors d'un gala soulignant son anniversaire.

On ne le voit pratiquement plus en public. Il a abandonné le treillis militaire qui était sa marque de fabrique pour des survêtements de sport plus confortables qui soulignent sa fragilité.

Vêtu d'un survêtement blanc et d'une chemise verte, il a été vu au théâtre Karl Marx, à La Havane, assis aux côtés de Raul Castro, du président du Venezuela, Nicolas Maduro, et de hauts responsables militaires et civils de Cuba.

Une performance musicale a été donnée par des enfants qui font partie d'une troupe de théâtre.

Sa dernière apparition publique remontait à avril, lorsqu'il avait symboliquement mis fin au congrès du Parti communiste cubain. Il avait alors plaidé pour que le pays conserve ses idéaux socialistes malgré le processus de normalisation de ses relations avec les États-Unis.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !