•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La parution de L'avalée des avalés, de Réjean Ducharme, désignée événement historique

Une des seules photographies connues de l'écrivain Réjean Ducharme

Une des seules photographies connues de l'écrivain Réjean Ducharme

Photo : Presse Canadienne

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministre de la Culture et des Communications du Québec, Luc Fortin, a annoncé jeudi la désignation de la parution du roman L'avalée des avalés comme événement historique

Paru le 16 novembre 1966, L'avalée des avalés est le premier roman de Réjean Ducharme, qu'il écrit à seulement 24 ans.

Il s'agit du journal d'une jeune fille de 11 ans, Bérénice Einberg, révoltée et anticonformiste, qui rend compte de sa relation conflictuelle avec ses parents, et de son amour simulé pour son frère qui la mène en exil à New York.

Bien que profondément nouveau et original, le roman de Ducharme s'inscrit dans l'esprit de révolte de l'époque de la Révolution tranquille.

L'avalée des avalés

(Photo : Gallimard)

Roman culte traduit en plusieurs langues, L'avalée des avalés a été en lice pour le prix Goncourt et a remporté le prix du Gouverneur général.

« L'avalée des avalés est un emblème de l'effervescence de la littérature québécoise, et nous célébrons cette année le 50e anniversaire de sa parution. Son auteur, Réjean Ducharme, a su marquer l'imaginaire collectif grâce à son style novateur et à la richesse de sa prose », explique le ministre Fortin.

Depuis plus de 50 ans, l'écrivain refuse toute entrevue et n'a fait aucune apparition dans les médias.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !