•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Rio Tinto invite les riverains du lac Saint-Jean à faire partie de la solution

Berges du lac Saint-Jean, à Saint-Gédéon
Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La multinationale Rio Tinto invite les riverains du lac Saint-Jean détenteurs d'un bail de location avec la compagnie, à faire partie d'un comité de réflexion qui serait aussi formé d'élus et d'experts.

Dans une lettre adressée aux riverains, dont Radio-Canada a obtenu copie, le directeur du programme de stabilisation des berges, Jean Pedneault, affirme que Rio Tinto réévalue actuellement sa manière de gérer toutes ses immobilisations, y compris ses terrains autour du lac Saint-Jean.

Il soutient que les riverains représentent un cas particulier et qu'ils doivent faire partie de la réflexion.

Le président de Riverains 2000, Claude Duchesne, attend de consulter son conseil d'administration avant de décider si son organisation fera partie ou non de ce comité.

Rio Tinto songe à percevoir un certain montant provenant des riverains locataires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !