•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une famille d'ours au parc national de la Mauricie : une équipe de Radio-Canada a eu une bonne frousse

ours-parc-mauricie

Affiche pour avertir les visiteurs de la présence d'ours au Parc national de la Mauricie

Photo : Radio-Canada/Marie-Pier Bouchard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2016 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des affiches indiquant la présence d'ours ont été installées au parc national de la Mauricie. Un sentier a même été fermé durant quelques jours en raison de la présence d'une famille d'ours.

La direction nous a indiqué par courriel qu'une maman ourse et ses oursons ont « élu domicile dans un secteur très fréquenté, soit les Falaises et les Cascades ».

Une équipe de Radio-Canada a d'ailleurs rencontré une maman ourse et ses deux oursons lundi dans le parc. La mère ourse a grogné à l'approche de notre journaliste et de son caméraman.

Une maman ourse n'a visiblement pas aimé rencontrer une équipe de Radio-Canada dans le parc de la Mauricie.

Pas plus d'ours que d'habitude

Le parc national de la Mauricie affirme que la population d'ours « est relativement stable ». « Actuellement, on dénombre près de 125 individus sur le territoire du parc », indique la direction.

Le parc de la Mauricie indique que « l'ours est effectivement une espèce présente dans le parc national de la Mauricie, mais aucun incident n'a été rapporté. »

Conseils de Parcs Canada au sujet des ours noirs

Évitez de rencontrer un ours :

Restez en groupe, suivez les sentiers, faites vos randonnées le jour, soyez aux aguets si vous voyez des empreintes d'ours sur le sol ou si vous vous promenez près de petits fruits, qui sont leur nourriture.

Si vous rencontrez un ours :

Restez calme, ne courez pas, reculez lentement en lui parlant doucement.

Si l'ours attaque :

En cas d'attaque passive, donc si vous surprenez un ours par votre présence, faites le mort.

En cas d'attaque offensive, donc si l'ours vous traque, enfuyez-vous pour tenter de trouver un refuge. Si ce n'est pas possible, tentez de l'intimider en réagissant de façon agressive en vous défendant avec n'importe quel objet à votre portée et criez pour avoir de l'aide.

Avec les informations de Marie-Pier Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !